Que penser de l’abréviation de « Assalamou alaykoum » en « AsAk » ?
Fatwa No: 88624

Question

Je reçois des messages électroniques avec l’abréviation « AsAk » au lieu du salut de l’Islam : Assalamou alaykoum. Je considère cette abréviation comme une Bid‘a (innovation). Qu’en pensez-vous ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il ne fait aucun doute que le salut de l’Islam est « Assalamou alaykoum » et l’abréviation que vous mentionnez a plusieurs inconvénients. Il y a d’abord le fait que c’est une bid’a (hérésie). Le Prophète () a envoyé un message à Héraclius où il était écrit : « Que le salut soit sur celui qui suit la sagesse » sans abréviation. Le Prophète () a dit :
« Quiconque accomplit une œuvre qui n’est pas de notre religion, verra celle-ci rejetée. » (Boukhari et Mouslim) et dans une autre version il a dit : « Quiconque accomplit une œuvre non conforme à notre religion, verra celle-ci rejetée. »

Font partie de ces œuvres l’abbréviation de la formule de salut Assalamu alaykum en (AsAk). C’est un moyen de perdre la rétribution accordée à celui qui salue. Or, le musulman doit au contraire chercher à augmenter cette rétribution et à s’éloigner de ce qui la diminue. Nous avons dans les hadiths de al-Musnad que : « Un homme vint chez le Prophète () et dit : «  Assalamu alaykum. » Le Prophète () lui répondit puis dit ‘dix’. Un autre homme vint dire : « Assalamu alaykum wa Rahmatullah. » et s’assit. Le Prophète () lui répondit et dit vingt’. Un troisième vint dire : « Assalamu alaykum wa Rahmatullah wa Barakatuhu. » Le Prophète () lui répondit et dit ‘Trente’. » Ce hadith montre que plus la formule de salut est longue plus la rétribution est grande.

L’emploi de l’abréviation ne réalise pas le bien visé par la formule de salut. Le lecteur à qui elle et envoyée peut ne pas la remarquer ou ne pas la comprendre. Les oulémas ont réprouvé l’abréviation de la formule ‘’ en mettant ‘S’ ou ‘SAWS’ et c’est la même chose avec la formule de salut.

Cette formule « AsAk » est de mauvais goût et n’est pas conforme au bon sens. Elle ne fait pas partie du langage du Livre ou de la Sunna et il faut donc l’interdire.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui