Rattrapage des prières manquées
Fatwa No: 89978

Question

Mon amie n’a pas accompli sa prière hier et a dit qu’elle la rattraperait demain ; est-ce licite ? Je pensais que seul le jeûne pouvait être rattrapé plus tard et que les prières ne pouvaient l’être que le jour même.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Boukhari et Mouslim ont rapporté dans leurs deux Sahihs que le Prophète () dit :
« Celui qui oublie une prière ou dort avant son accomplissement, son expiation sera de l’accomplir quand il s’en souvient.  » [(Version de Mouslim)]

On trouve dans la version de Abû Ya‘lâ :
« Si une personne oublie une prière ou dort sans l'avoir accomplie, qu'elle l'accomplisse dès qu'elle s'en souvient.  » Ces textes montrent que quiconque n’a pas accompli la salât parce qu’il a oublié ou dormi, doit l’accomplir dès qu’il s’en souvient, que ce soit le même jour ou après plusieurs jours. Manquer la salât sans excuse est illicite; c’est même un péché majeur. Allah, glorifié soit-Il, dit (sens des versets) : « Malheur à ceux qui, en faisant leur salât, l'exécutent sans conviction ou s'en laissent distraire,  » (Coran 107/4-5) Ibn ‘Abbâs expliqua ce verset en disant : « Il s’agit de ceux qui la retardent après son temps fixé. » Allah, glorifié soit-Il, dit encore (sens du verset) :
« Leur succédèrent alors des générations qui négligèrent la prière et suivirent leurs passions. Ceux-là courront à leur perte (Ghayan),  » (Coran 19/59)

Ibn Mas‘ûd dit : « Le Ghay est une vallée au fond de l’Enfer pleine de choses au goût horrible. »

Ainsi le retardement de la salât sans excuse est un péché majeur mais les oulémas ne sont pas d’accord quant au fait de savoir si elle doit être rattrapée ou non. La plupart sont d’avis que celui qui la manque doit la rattraper comme celui qui l’a manquée pour avoir dormi ou avoir oublié.

Partant, si votre amie a délaissé la prière sans excuse, elle doit tout d’abord se repentir de cette désobéissance et elle doit la rattraper tout de suite sans attendre un jour ou deux. Les salât manquées doivent être accomplies dès qu’on s'en rappelle.

La salât est le pilier de la religion et sa négligence peut mener à la mécréance, qu’à Allah ne plaise ! Le Prophète () a dit : «  Le pacte qui existe entre eux et nous est la prière; celui qui l’abandonne a certes mécru. »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation