Elle n’a plus de nouvelles de son mari et désir obtenir le divorce pour pouvoir se marier avec un autre
Fatwa No: 90011

Question

Je suis une femme et j’habite au Canada.
Je suis en mauvais termes avec mon mari qui a quitté la ville. Au début nous communiquions ensemble mais depuis deux mois je n’ai plus de nouvelles de lui. Il m’a abandonnée seule sans argent et c’est moi qui subviens à toutes les dépenses et assume toutes les responsabilités. Quelles sont les démarches à accomplir pour parvenir au divorce ?
J’ai forniqué avec mon ami que je connaissais avant mon mariage et avec lequel je désire vivre dans le futur. Que dois-je faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si comme vous le mentionnez votre mari vous a quittée sans vous laisser le nécessaire pour vos dépenses, il a commis une faute évidente. Allah, glorifié soit-Il, a chargé l’homme de la responsabilité de sa famille. Il en est responsable devant son Seigneur, exalté soit-Il. Mouslim et Boukhari ont rapporté que le Prophète () dit : « Le chef de famille est le dépositaire de son foyer et il est responsable du dépôt qu'on lui a confié. »

L’homme est obligé de pourvoir aux dépenses de son épouse selon ses moyens. Allah, glorifié soit-Il (sens du verset) :
« Que celui qui se trouve dans l’aisance dépense largement, et que celui dont les moyens sont restreints dépense selon ce que Dieu lui a accordé. Dieu n’impose rien à une âme qui ne soit en proportion de ce qu’Il lui a donné. Dieu fera qu’à une difficulté succède une facilité. » (Coran 65/7)

Nous vous conseillons de chercher à avoir des nouvelles de votre mari pour pouvoir communiquer avec lui et vous réconcilier ou demander la séparation. Si vous n’y parvenez pas, nous pensons que vous devez voir les frères responsables des centres islamiques là-bas, car la question du mari introuvable et les conséquences qui en découlent en matière de prescriptions relatives à son épouse font l’objet de divergence entre les oulémas. 

Nous attirons votre intention sur le fait que vous ne pouvez épouser personne autre avant que la sentence du divorce ne soit prononcée ou que votre mari ne revienne et divorce de vous.

Avoir un amant est absolument interdit que vous soyez mariée ou pas mais c’est plus grave en étant mariée. La fornication avec cet homme est un grand péché et vous devez vous en repentir. Allah, glorifié soit-Il, dit (sens du verset) : « Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin ! » (Coran 17/32) Vous devez couper toute relation avec cet homme, et le fait que votre mari néglige vos droits ne vous permet pas de remédier à sa faute par une faute semblable.

Et Allah sait mieux. 

Fatwas en relation