L’intention dans le fait de vouloir devenir un savant
Fatwa No: 90259

Question

J’aimerais devenir un savant qui donne des conférences, fait des sermons le vendredi, dirige les gens dans la prière et donne des leçons de religion musulmane. Je désire devenir comme Al-Boukhari, Ahmad ibn Hanbal, Ibn Taymiya et autres, qui craignaient Allah. Cependant, je crains que cela ne soit entaché d’ostentation parce que maintenant je ne suis pas très soucieux d’actes d’adoration et j’ai l’impression que ce que j’aime est le rang de ces imams. Je me justifie en disant que je le désire pour Allah et je suis toujours embarrassé. Que faire ? Quel est le degré de celui qui dirige les gens dans la prière; est-ce que l’imamat est une chose éminente que le musulman doit rechercher ? J’espère que vous me donnerez des preuves de ce que vous mentionnerez.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Nous vous recommandons cher frère de vouer vos œuvres à Allah et de vous éloigner de toutes les causes de l’ostentation pour éviter la perdition, car de nombreux hadiths indiquant son grand danger pour l’homme ont été rapportés. Les premiers à entrer en Enfer seront trois hypocrites qui passaient cependant pour les meilleures créatures en matière d’actes d’adoration.

Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
«La première personne qui sera jugée le Jour de la Résurrection…

et le hadith se poursuit jusqu’à ce qu’il dise :

« …un homme qui avait étudié la science religieuse et l’avait enseignée, et qui récitait le Coran. Allah lui montrera Ses bienfaits et il les reconnaîtra. Puis Il lui demandera : ‘Qu’en as-tu fait ?’ Il répondra : ‘J’ai étudié la science religieuse et je l’ai enseignée, et j’ai récité le Coran pour Te plaire’. Allah lui dira: ‘Tu mens ! Tu n’as étudié qu’afin d’être appelé "savant" et tu n’as récité le Coran qu’afin d’être qualifié de récitateur (du Coran) et c’est ce qui a été dit de toi’. Il ordonnera alors qu’on le traîne, face contre terre, jusqu’au Feu. » [(Mouslim)]

Vous devez savoir que l’effort de parvenir à ce que vous avez mentionné, à savoir la science religieuse et l’imamat, dans l’intention de mettre en pratique son contenu pour l’amour d’Allah n’est pas de l’ostentation.

Pour parvenir à ce que vous désirez, nous vous conseillons d’accomplir beaucoup d’actes d’adoration, d’évocations d’Allah et d’œuvres surérogatoires pour obtenir l’amour d’Allah, car cela est la cause de tous les bienfaits. Nous avons un hadith où il est dit : «  Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par des pratiques surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime, et lorsque Je l’aime, Je deviens l'oreille par laquelle il entend, l'œil avec lequel il voit, la main avec laquelle il saisit et le pied avec lequel il marche. S'il M'invoque, Je l'exauce et s'il se réfugie auprès de Moi, Je le protège. » [(Boukhari)]

Si vous parvenez à ce degré éminent, il vous sera ensuite facile de parvenir aux autres degrés.

L’imamat dans la salât a un immense mérite. Celui qui s’en charge conformément à toutes ses conditions mérite une immense rétribution. Le Prophète () s’en est chargé ainsi que les califes bien-guidés après lui, ce qui suffit à montrer son mérite.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui