Se rattache à son grand-père paternel en utilisant son nom
Fatwa No: 90364

Question

On dit que le prénom du père doit être le deuxième prénom de son fils, et que le nom du père doit être celui de son enfant. Est-il licite de traduire les noms en arabe ? Est-il également licite d’utiliser le deuxième prénom du père au lieu de son prénom en tant que deuxième prénom du fils, de sorte à apparaître comme un nom islamique ? En effet, le deuxième prénom de mon père est Joseph qui est la forme anglaise de Yûsuf. Ce prénom me convient mieux que le prénom de mon père qui est Christopher, la forme anglaise de Christophores qui signifie « chrétien » en grec (« nasrâniy » en arabe). Qu’en pensez-vous ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Rien n’empêche dans la charia que l’homme se rattache à son grand-père paternel en utilisant son nom comme il le fait avec celui de son père, parce que le grand-père a le même rang que le père. Le Prophète () dit une fois : « Je suis le fils de 'Abd al-Muttalib » (Boukhari et Mouslim), ‘Abd al-Muttalib étant son grand-père paternel.

Partant, vous pouvez utiliser le prénom de votre grand-père paternel Joseph, et si vous le changez en Yûsûf, cela sera certes mieux. Sachez que vous avez également le droit de changer le prénom de votre père en l’un des beaux noms du genre 'Abdallah ou 'Abd al-Rahmân ou autres, à condition d’éviter de faire croire à une appartenance à une famille déterminée.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation