Célébration des noces sans interdits
Fatwa No: 94502

Question

salam alikoum Tout d'abord je souhaite vous remercier pour se service, qu'Allah vous le rendent inchaalah. voici ma question: comment convaincre les beaux parents et les parents, que mon futur mari et moi nous ne voulons pas d'un mariage mixte (homme et femme melanger), ni de negaffa, ni tout le tralala d'un mariage marocain, sans pour autant les froisser. quelles sont les arguments dont nous pourrions leur faire part? barakalah ofikoum, wa salam alikoum!

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

Le mariage est parmi les dons les plus précieux et le devoir de chacun se voyant octroyé un bienfait est d'être reconnaissant. Un des moyens de remercier Allah, Exalté soit-Il, pour le don du mariage est de faire son possible pour Lui obéir et éviter de Lui désobéir.

Vous avez donc bien fait de mettre en œuvre ce qui est en votre pouvoir afin d'éviter tout acte interdit durant la célébration de vos noces tel que la musique, la mixité et autres interdits. Vous devez faire de votre mieux pour que rien de tout cela n'ait lieu. Voici quelques conseils pour convaincre vos parents:

1/ Invoquez Allah, Exalté soit-Il et sollicitez Son Aide pour réussir à les convaincre. Allah -Exalté soit-Il- dit: "Et quiconque place sa confiance en Allah, Il (Allah) lui suffit". (Sourate 65/Verset 3)

2/ Le sérieux, la fermeté, le bon comportement et la crainte d'Allah, Exalté soit-Il, dans toutes vos entreprises. Allah, Exalté soit-Il,  dit:

"Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable"

(Sourate 65/Verset 2)

 

Il, Exalté soit-Il, dit aussi : "Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses".

(Sourate 65/Verset 4)

 

3/ Le bon conseil, la discussion de la meilleure façon, et la mise en évidence de la peur d'Allah, Exalté soit-Il, et de son châtiment. Il convient que vous intercédiez des personnes influentes et intelligentes parmi vos pieux proches.

 

4/ Apporter  le substitut selon la Charia pour les festivités comme les chants licites (c'est-à-dire: sans instruments musicaux), ad-Douf (une sorte de tambourin sans clochettes), conformément aux textes tels que le Hadith rapporté par Boukhari et Ibn Maja, qu'Allah leur fasse miséricorde, d'après Aïcha, , disant que le Prophète, , a incité les femmes à s'amuser et à chanter le jour des noces.

 

Consultez les fetwas № 42537 et 32684 au sujet de l'interdiction du chant accompagné de musique et de l'interdiction de la musique, ainsi que la fetwa № 73952 au sujet de l'interdiction de la mixité.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui