J’envisage actuellement de rompre mes fiançailles
Fatwa No: 99840

Question

Je poursuis des études aux Etats-Unis et je suis âgé de 23 ans. Ma question est la suivante : Il y a trois ans et demi, je me suis fiancé avec une jeune fille de notre famille et j'avais l'intention de me marier dans les meilleurs délais possibles par crainte d'Allah et pour me protéger et éviter de commettre des péchés. La fille était plutôt belle et ma sœur ainsi que ma mère ont fortement suscité en moi le désir de l'épouser. Au cours de ces trois années, je n'ai parlé avec elle qu’à de rares occasions et nos conversations étaient correctes, respectables et polies, dénuées de mots d'amour. Je voulais juste mieux connaître sa personnalité, sa façon de penser, de se comporter et de s’exprimer. Au bout d'un an de fiançailles, j’ai demandé à ses parents de célébrer le mariage car j’étais sujet à de grandes tentations autour de moi, mais son père voulait qu'elle termine d'abord ses études. Mon intérêt de même que mon désir pour elle ont alors commencé à diminuer, ce qui m’a poussé à commettre toutes sortes de péchés et j'ai par ailleurs appris qu'elle avait échoué dans ses études. Grâce à Allah, je me suis repenti, j'ai regretté mes erreurs, mais mes sentiments pour elle sont complètement morts. J’envisage actuellement de rompre mes fiançailles. Je continue à accomplir la Salate de l'Istikhara jour après jour en espérant qu’Allah me fasse sortir de cette crise et facilite ma tâche. Je crains d’être injuste envers elle : d’une part si je l'épouse pour satisfaire mes parents et les siens, ceci mènera en fin de compte au divorce, d'autre part je romps mes fiançailles. Merci de me conseiller le plus rapidement possible.

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

 

Le père de cette femme ne doit pas la priver du mariage sous prétexte qu’elle doit accomplir ses études. D'ailleurs, nombreux sont les pères qui s'intéressent à l’avenir de leur fille dans ce bas monde au détriment de la religion, en la privant du mariage pour qu'elle complète d'abord ses études  et oublient les tentations qui la menacent et l'entourent de toutes parts.

La fille risque ainsi de commettre un péché et de provoquer l'indignation d'Allah alors que le père ne s'intéresse qu’aux études de sa fille. Il s’agit là d’un grave déséquilibre et d’une négligence quant à la responsabilité qui incombe aux parents. Qui plus est, le père n’a pas le droit d’interdire à sa fille de se marier si elle en éprouve le besoin et si un homme possédant les qualités requises désire l'épouser, car, ce faisant, il va à l'encontre des directives du Prophète. Y contrevenir entraînerait un grand désordre comme l’a annoncé le Prophète -- dans son Hadith : "Si quelqu'un dont vous êtes satisfaits de la religion et de l’éthique demande la main de votre fille, alors mariez-le. Si vous n'agissez pas ainsi, vous aurez suscité discorde sur terre et grand désordre."

 

Le prophète -- a également conseillé Ali en disant : "Trois choses ne doivent pas être retardées : la prière lorsque le moment est venu de l’accomplir, la procession funèbre et le mariage de la femme lorsqu'elle trouve un prétendant convenable" (Rapporté par Ahmed, At-Tirmidhi, Ibn Maja et Al Hakem.  Hadith Sahih avec une chaîne de narrateurs continue bien que certains savants aient une autre opinion).

 

Cher frère, si vous considérez que cette femme est chaste et pieuse, nous ne voyons pas de raison qui justifie votre revirement. Nous estimons qu'il est préférable pour vous de l'épouser. Les sentiments, l'affection et la tendresse croissent après le mariage.

Nous pouvons même dire que l'amour qui précède le mariage, les conversations et les appels téléphoniques sont des phénomènes étrangers aux musulmans qui ont fait intrusion dans leurs sociétés. Les dangers qui en découlent sont beaucoup plus nombreux que leurs avantages, même si, dans le meilleur des cas, ils sont dénués d’interdits comme les mots d'amour et le contact physique, etc. Ils ne dégénéreront qu’en mal, conduisent aux péchés et à un triste commencement pour la vie de famille.

 

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui