Je souhaite accomplir le Hadj pour mon défunt mari
Fatwa No: 214504

Question

Louange à Allah, Paix et Salut sur Son Prophète.
Saloum Alaikoum,
Mon époux est décédé il y a 3 mois, paix à son âme. C’était un homme bon, juste, patient et très respectueux surtout vis-à-vis de moi. Il est mort dans son sommeil à l’âge de 41 ans. Mon souhait est de faire le hadj pour mon défunt époux, mais est-ce possible de donner l'argent du hadj de mon mari à une personne endettée très proche ? Est-ce que mon mari aura la récompense du hadj et quand sera-t-il au courant ? Déjà dans la tombe ou au jour du jugement dernier ?
Baraka Allahou fikoum pour votre réponse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de pardonner à votre mari et de lui faire miséricorde. Si votre mari n’a pas accompli le Hadj obligatoire, et a laissé suffisament d’argent pour l’accomplir, il est obligatoire de prélever sur son héritage de quoi accomplir le Hadj, car le Hadj est une dette dont il ne sera quitte que si quelqu’un l’accomplit à sa place. Une aumône ou un autre acte de bienfaisance ne peuvent pas remplacer le Hadj obligatoire.
Par contre, si votre mari a accompli avant de mourir le Hadj obligatoire ou s’il en était exempt car incapable de l’accomplir, alors vous pouvez accomplir le Hadj pour lui si vous le désirez ou demander à quelqu’un de le faire pour lui et il en recevra la récompense – si Allah, exalté soit-Il, le veut –. Tout acte d’adoration comme l'aumône ou autre accompli avec l'intention de lui léguer la récompense lui sera bénéfique et la récompense lui reviendra – si Allah, exalté soit-Il, le veut –.
Accomplir le Hadj pour lui est meilleur que de donner l’aumône en raison du coût du Hadj, sauf si la personne à qui vous donnez l'aumône est vraiment dans le besoin. Dans ce cas, l’aumône est meilleure – si Allah, exalté soit-Il, le veut –
Quant au fait de savoir si le défunt ressent ou non dans sa tombe la récompense de ce qui a été accompli en sa faveur, il semblerait que ce soit le cas, étant donné qu’il est avéré qu’il en tire profit.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Vertus du Hadj