Port du Niqâb pendant l’Ihrâm
Fatwa No: 22336

Question

Une femme est allée accomplir une `Omrah et portait le Niqâb en l’effectuant. Lui incombe-t-il une expiation sachant qu’elle est actuellement dans une autre ville ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

 

Le port du Niqâbn est l'un des interdits de l’Ihrâm. Celle qui transgresse cet interdit en en étant consciente et en se souvenant bien du jugement de la Charia à cet égard doit effectuer une expiation.

Par contre, rien n’incombe à celle qui le commet par ignorance ou oubli, selon l’avis prépondérant des oulémas.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Vertus du Hadj