Est-ce qu’on désigne une bête pour le sacrifice par la simple intention ?
Fatwa No: 357664

Question

J’ai une bête de sacrifice. Un frère m’a délégué pour que je sacrifie une bête pour lui. J’ai donc acheté quatre bêtes de sacrifice mais je n’ai pas précisé ce qui est à moi et ce qui est à ce frère. Est-il permis que je garde l’une de ces bêtes pour ma famille ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Les savants ont divergé sur le fait de savoir si une bête est considérée comme une offrande par la simple intention. Si elle a été achetée dans l’intention d’en faire une bête de sacrifice, est-il obligatoire de la sacrifier ou bien faut-il la désigner verbalement ? L’avis prépondérant est que la bête de sacrifice doit être désignée verbalement. Il a été rapporté que : « On les désigne (c'est-à-dire le Hady et la bête de sacrifice) en disant : « Telle bête est une offrande » ou « Telle bête est un sacrifice pour Allah, exalté soit-Il ». C’est l’opinion de Mâlik et d’al Châfi’i, qu’Allah leur fasse miséricorde. Al Wazîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : ‘Rien ne le rend obligatoire (le sacrifice de la bête) excepté la parole, car désigner une bête pour le sacrifice c’est la mettre à l’écart pour en faire une offrande.

La simple intention ne suffit pas comme c’est le cas avec l’affranchissement d’un esclave, la désignation d’un Waqf ou encore le don d’une aumône.’ Dans al Insâf il est dit : il est probable que l’offrande et la bête de sacrifice soient désignées comme telles pendant l’achat et c’est l’avis de l’imam Ahmad, et l’école juridique d’Abû Hanîfa, qu’Allah leur fasse miséricorde et le Cheikh l’a choisi. Al Majd, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : ‘Il apparaît dans la parole de l’imam Ahmad, qu’Allah lui fasse miséricorde, qu’elle devient une bête de sacrifice lorsqu’on l’achète avec l’intention de s’en servir comme offrande’. »

 

L’avis prépondérant in châ Allah est que la bête n’est pas désignée pour le sacrifice par la simple intention. Il vous est donc permis de garder l’une des quatre bêtes pour votre foyer. Ne sacrifiez pas la bête tant que vous n’avez pas exprimé verbalement cette volonté.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Vertus du Hadj