Que dit l'Islam sur l'incinération ?
Fatwa No: 453490

Question

Salam alaykoum, Ma maman est de confession chrétienne, elle a déjà rédigé ses dernières volontés et à sa mort elle veut être incinérée. Mais je suis musulmane et je le refuse, puis-je aller contre sa volonté ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous avons indiqué dans plusieurs fatwas du site arabe que la législation musulmane interdit l’incinération des morts. Il est aussi interdit au musulman d’exprimer l’envie d’être incinéré dans un testament.
Parmi les preuves citées par les oulémas interdisant d’incinérer les morts, il y a le hadith rapporté par Abû Dâwûd, Ibn Majah et Ahmed dans lequel Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) dit que le Prophète () a dit : « Briser les os d'un défunt est comme les lui briser de son vivant. » Abû al-Walîd al-Bajî a dit dans son livre Al-Mountaqâ : « Ce hadith veut dire que les morts sont sacrés tout comme les vivants et que le fait de briser les os d’un défunt est pareil en matière de péché au fait de les lui briser de son vivant. » Fin de citation. Le hadith dans lequel le Prophète () a dit : « Ce qui fait souffrir le vivant, fait souffrir le mort » va aussi dans le sens de l’interdiction de la crémation car le feu fait souffrir.
Comme l’Islam interdit de briser les os d’un défunt. Que dire alors de l’incinération de son corps ?
En plus l’incinération est une forme de mépris pour le mort et une manière de le déshonorer, alors que les enseignements de l’Islam et ses dispositions législatives sont conçus pour honorer l'homme. C’est pourquoi Allah, exalté soit-Il, dit : « Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. » (Coran 17/70). Même le non-musulman, la Charia nous a ordonné d’enterrer son corps et nous a interdit de lui manquer de respect en le jetant ou en le laissant sans enterrement. Dans son explication du livre Al-Rissala, Zarrûq le malikite a dit concernant la dépouille mortelle du non-musulman : « Son enterrement est obligatoire conformément au sens du verset {Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam}. » Fin de citation
S'il devient évident que briser l'os d'un mort, c'est comme briser l'os d'un vivant, et comme il ne vous est pas permis de briser l'un des os de votre mere vivante, ni de permettre à quiconque de le faire, il ne vous est pas permis de faire une telle chose ou de permettre à quiconque de la faire après sa mort. Il ne vous est donc pas permis, à plus forte raison, de l’incinérer ni de permettre à quelqu’un de l’incinérer. Si elle avait exprimé l’envie d’être incinérée dans son testament, celui serait nul et il ne vous est pas permis de l'exécuter.

Et Allah sait mieux
 

Fatwas en relation

Vertus du Hadj