Peut-on charger quelqu’un d'accomplir le Hajj au nom d’un épileptique
Fatwa No: 67779

Question

Je suis âgé de 41 ans et je souffre d’épilepsie depuis 17 ans, j’ai suivi un traitement dans divers pays mais en vain, et je prends régulièrement des médicaments. Je voudrais accomplir le Hajj à la Mecque bénie, mais je fais régulièrement des crises d’épilepsie, parfois toutes les semaines, parfois toutes les deux semaines, et parfois encore chaque jour pendant deux ou trois jours successifs.
Une fois j’ai fait ma crise pendant la prière de Tarâwîyyh. Et bien sûr, je perds conscience, ma main droite et mon pied se mettent à bouger, et parfois j’urine. M’est-il permis d’envoyer quelqu’un accomplir le Hajj à ma place ? Sachant que la bousculade me dérange beaucoup et que je pourrais faire mes crises pendant l'accomplissement des rites.

Réponse

Louange à Allah et que paix et les bénédictions d'Allah soient sur Son Prtophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

Celui qui est incapable d’accomplir le Hajj en raison de la vieillesse ou d'une maladie chronique inguérissable, et qui possède les moyens financiers, doit demander à quelqu'un de l'accomplir pour lui. Les Malékites disent que le Hajj ne lui est pas obligatoire étant donné qu'il est incapable de l’accomplir, et il n’est pas permis selon eux de demander à quelqu’un de faire le Hajj pour lui. 

Quant à votre cas, il est différent car vous êtes visiblement en bonne santé la plupart du temps et vous êtes en pleine possession de vos capacités mentales. Il ne vous est pas permis de demander à quelqu'un d'accomplir le Hajj à votre place étant donné que vous pouvez guérir de votre maladie. Néanmoins, si vous craignez de faire une crise d’épilepsie durant le Hajj, ou que les bousculades à la Mecque vous causent du mal, vous pouvez retarder le Hajj jusqu’à ce qu’Allah, exalté soit-Il, vous guérisse. Le Cheikh Mohammed Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit dans « Ach-Charh al-Mumti’ » : « S’il en est incapable à cause d’une maladie inguérissable, il doit demander à quelqu’un d'accomplir le Hajj à sa place. Si sa guérison est possible, il ne doit pas demander à quelqu’un d'accomplir le Hajj à sa place, et il ne doit pas, non plus, le faire lui-même, en étant incapable. Il peut cependant le reporter, et il n’est pas contraint de l’accomplir immédiatement étant donné son incapacité. » Fin de citation

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Vertus du Hadj