Le mérite du Sahour, dernier repas avant la prière de l’aube

Le mérite du Sahour, dernier repas avant la prière de l’aube
4408 1892

Abou Sa’iid Al-Khodri, qu’Allah soit satisfait de lui, rapporta que le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) dit :

« Le Sahour est tout entier bénédiction. Ne le délaissez pas. Prenez-le, ne serait-ce qu’une gorgée d’eau, car Allah, Exalté soit-Il, accorde Sa Miséricorde et Son agrément à ceux qui prennent ce repas et Ses Anges implorent le pardon d’Allah pour eux» (Ahmad).
 
D’après ‘Abdallah Ibn Al-Haarith, un homme entra chez le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) alors qu’il prenait son Sahour. Le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) lui dit : « Le Sahour est une bénédiction qu’Allah, Exalté soit-Il, vous a accordée. Alors, ne le délaissez jamais » (Ahmad et An-Nassaa-i).
 
D’après Abou Sawayd, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) dit : « ô Seigneur, accorde Ta miséricorde et Ton agrément à ceux qui prennent le repas de Sahour ». De son côté, ‘Obaadah Ibn Nassiy rapporta cette parole : « Prenez le repas de Sahour, ne serait-ce qu’en avalant une gorgée d’eau, car il a été dit que le Sahour est une bénédiction » (Ibn Abou ‘Aassim).
 
D’après Ibn ‘Omar, qu’Allah soit satisfait de lui et de son père, le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit :
 
« Allah, Exalté soit-Il, accorde Sa miséricorde et Son agrément à ceux qui prennent le repas de Sahour et Ses Anges implorent le pardon d’Allah pour eux» (Ibn Hibbaan).
 
D’après Abou Horayrah, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit : « Le meilleur Sahour pour le croyant est constitué de dattes » (Abou Daawoud).
 
Leçons et dispositions :
 
Premièrement, le mérite du Sahour, c’est qu’il constitue une bénédiction et une miséricorde d’Allah, Exalté soit-Il, pour lesquelles nous devons louer notre Seigneur, Exalté soit-Il.
 
Deuxièmement, cette bénédiction consiste en ce qu’Allah, Exalté soit-Il, accorde Sa miséricorde  et Son agrément à ceux qui prennent ce repas, outre les louanges qu’Il leur destine. Les Anges, quant à eux, demandent pour eux le pardon d’Allah, Exalté soit-Il.
 
Troisièmement, puisque le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a prohibé de délaisser le Sahour, cela implique sa prescription.
 
Quatrièmement, le Sahour se fait par la consommation de n’importe quelle quantité, ne serait-ce qu’une gorgée d’eau, comme l’indique le Hadith.
 
Cinquièmement, le meilleur Sahour consiste en la consommation de dattes, puisque le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) l’a recommandé.
 
Sixièmement, il faut observer cette Sunna éminente et prendre le repas du Sahour, même par la consommation d’une quantité infime.

 

Articles en relation