Pratiquer du sport pendant le jeûne
Fatwa No: 140610

Question

Est-il permis à l'homme de se nettoyer les oreilles après avoir fait ses grandes ou petites ablutions et de pratiquer du sport pendant qu'il jeûne ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il n'y a aucun mal à ce que la personne qui jeûne se nettoie les oreilles après ou avant ses petites ou grandes ablutions. L'eau qui pénètre dans ses oreilles ne rompt pas son jeûne. Quant à la pratique d’un sport pendant son jeûne, de nombreux médecins nous ont informés que ceux qui pratiquent un sport en jeûnant se déshydratent et sont atteints d'insuffisance rénale suite aux efforts fournis. Si tel est bien le cas, il convient alors de l’éviter. Le Prophète () a dit : « Ne portez pas préjudice à vous-même ni à autrui. » (Ahmad, ibn Mâdja)
De plus, la fatigue résultant de la pratique du sport durant le jeûne peut empêcher de le terminer. Or, le jeûneur a l'obligation d’éviter d’invalider son jeûne. Il lui est donc interdit de faire sans raison admise par la charia ce qu'il sait ou pense pouvoir invalider son jeûne. C'est pourquoi les savants disent qu'il est interdit à la personne qui jeûne de se plonger dans de l'eau si elle sait qu'elle en avalera. De plus, le Prophète () interdit à la personne qui jeûne d'inhaler exagérément de l'eau par le nez lors des ablutions en disant : « Inhale fortement de l’eau par le nez, sauf si tu jeûnes » (les quatre imams ; Ibn Khuzayma : Sahih). Il interdit donc cette pratique à la personne qui jeûne, bien qu'elle soit à la base prescrite, et cela, afin de ne pas invalider son jeûne en laissant l'eau pénétrer. Or, il ne fait aucun doute que la pratique du sport par le jeûneur peut le conduire à être incapable de terminer son jeûne.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation