Sortir de la mosquée lors de la retraite spirituelle
Fatwa No: 258664

Question

Salam Aleykoum
J’ai l’intention de faire la retraite spirituelle lors des dix derniers jours du mois de Ramadan dans une mosquée à l’extérieur de mon village. J’ai également l’intention de profiter de cette occasion pour prêcher à Allah à l’extérieur de la mosquée. Est-ce que le fait de sortir de la mosquée d’un moment à un autre pour prêcher à Allah annule la retraite spirituelle ? Qu’Allah vous bénisse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Celui qui fait une retraite spirituelle n’a le droit de sortir que pour assouvir un réel besoin. Les jurisconsultes ont classé les cas de sortie de celui qui fait la retraite spirituelle en trois catégories. Cheikh Ibn 'Uthaymîn (qu’Allah lui fasse miséricorde) les a expliqué en disant :
« Les jurisconsultes ont divisé en trois catégories les sorties de la mosquée de celui qui fait la retraite spirituelle :
Première catégorie : le cas où il est permis de sortir comme sortir pour accomplir une chose indispensable dans le domaine religieux ou profane, comme sortir pour la prière du vendredi, pour manger et boire si personne ne vient apporter cela, pour aller faire les ablutions et le Ghusl obligatoires, ou pour faire ses besoins naturels.
Deuxième catégorie : sortir pour faire un acte d’adoration qui n’est pas obligatoire comme le fait de visiter les malades ou assister aux funérailles. Si le retraité a stipulé cette condition au début de sa retraite spirituelle alors cela lui est permis et s’il ne l’a pas fait alors ce n’est pas permis.
Troisième catégorie : sortir pour accomplir quelque chose qui contredit la retraite spirituelle comme sortir pour acheter ou vendre des choses, avoir un rapport avec son épouse et autre. Cela n’est pas permis avec ou sans condition. »
En se basant sur cette parole, si le prêche à Allah est une obligation qui incombe personnellement à celui qui fait la retraite spirituelle, alors il lui est permis de sortir de la mosquée et sa retraite spirituelle n’est pas annulée par cette sortie. Si ce n’est pas une obligation qui lui incombe personnellement, alors il ne lui est permis de sortir de la mosquée dans le but de prêcher que s’il a émis cette condition.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation