La Zakat al-Fitr versée à la place de l'enfant enlevé par sa mère après qu’elle a apostasié
Fatwa No: 28104

Question

Al-Salâm `Alaykum,Je suis un homme qui a eu un enfant avec une femme qui s'est convertie à l'Islam, puis a apostasié. Ensuite, elle s’est enfuie avec l'enfant et je ne l'ai plus vu et je ne sais même pas où il se trouve. Dois-je verser la Zakat de fin du jeûne à la place de l'enfant ? Je vous serais reconnaissant de m'éclairer sur ce point, qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il vous incombe de verser la Zakat de rupture du jeûne à la place de votre enfant, même si vous ne savez rien à son sujet, car il est en principe musulman, tout comme vous. Il est rapporté dans l'ouvrage intitulé Mughni al-Muhtâdj : « Si l'un de ses parents est musulman au moment où il est encore dépendant d’eux, l'enfant – qui comprend également la fille ou l’androgyne – sera musulman selon l’avis unanime des oulémas du fait que c’est l’origine musulmane qui prime. Rien ne change cette sentence en cas d'apostasie de l'un des époux ».

 

En outre, il est supposé toujours vivant jusqu’à preuve du contraire. Il vous incombe donc de verser sa Zakat al-Fitr jusqu'au moment où vous supposerez qu'il est assez grand pour pouvoir gagner sa vie. À ce moment, vous serez dispensés de verser sa Zakat à sa place comme conséquence de votre dispense de l'entretenir.

 

Par ailleurs, vous devez faire votre possible pour rechercher cet enfant, en espérant qu'Allah vous aidera à le retrouver pour vous charger de son éducation d'après les enseignements de l'Islam, et lui enseigner ce qu'il doit apprendre.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation