Le sang qui sort après une opération n’invalide pas le jeûne
Fatwa No: 40979

Question

Mon mari a subi une opération de la prostate et il continue à saigner du méat urinaire. Parfois c’est un mélange d’urine et de sang qui sort (je vous demande pardon pour ces détails). Il lave la souillure et fait les ablutions pour chaque prière. Aujourd’hui il va jeûner le premier jour du mois de Ramadan. Cela est-il permis sachant que le sang va continuer à s’écouler pendant trois ou quatre semaines comme l’a dit le médecin ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Les écoulements sanguins avec ou sans urine suite à l’opération n’ont aucun impact sur la validité du jeûne. Ce qu’il faut prendre en considération dans la situation de votre époux, c’est le fait de savoir si le jeûne aggrave sa maladie ou retarde sa guérison. Il peut se baser pour cela sur l’expérience ou sur l’avis d’un médecin de confiance. S’il apprend qu’une de ces choses se produira, il peut ne pas jeûner et rattraper plus tard les jours manqués. Allah, exalté soit-Il a dit (sens du verset)

: « […] Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours… » (Coran 2/184)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation