Le jugement concernant le jeûne du jour d’Arafa s’il coïncide avec un samedi
Fatwa No: 43754

Question

Est-il permis de jeûner le jour d’Arafa lorsqu’il coïncide avec un samedi sachant que le jeûne du samedi (seul) est détestable ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons  :

Il est détestable de jeûner le samedi (seul) en raison du hadith rapporté par ‘Abdullah Ibn Busr selon sa sœur où le Messager d’Allah () a dit :

« Ne jeûnez pas le samedi à l’exception de ce qu’il vous a été prescrit et si l’un d’entre vous ne trouve que la peau d’un raisin ou une branche d’arbre alors qu’il la mâche.  » (Ahmad, Abû Dâwûd, al-Tirmidhî, Ibn Mâdja)

En effet, les juifs vénèrent le samedi et il a été ordonné aux musulmans de ne pas imiter les juifs et les chrétiens. L’interdiction concerne le jeûne du samedi seul, car il existe d’autres preuves autorisant le jeûne du samedi. Ainsi, si la personne ne jeûne pas le samedi seul mais le fait précéder ou suivre d’un autre jour de jeûne, que cela coïncide avec le jour d’Arafa, celui d‘Achourâ ou le jeûne de Dawûd (Alaihi Assalâm) (un jour sur deux), alors dans ce cas il n’est pas détestable. Même chose si le jeûne du samedi a une autre raison comme dans le cas où une personne aurait fait le vœu de jeûner le jour où reviendra une personne qui s’était absentée ou le jour où une certaine personne guérira de sa maladie, et que ce jour en question tombe un samedi. Dans ce cas on a le droit de le jeûner.

Et Allah sait mieux.   

Fatwas en relation