Elle se marie avec un autre homme sans avoir divorcé de son mari
Fatwa No: 455458

Question

Salam Alaykoum,
Ma femme voulait faire une Umra avec sa famille, je lui ai autorisé de la faire mais à son retour j’ai appris qu’elle avait eu une relation avec un autre homme à La Mecque, puis suite à cela elle a tout fait pour divorcer de moi et juste après le divorce nous avons eu une relation intime, après cela je lui ai laissé le temps de faire tawba et j’ai attendu avant de rentrer chez nous, donc elle est redevenue ma femme et malgré ça elle s’est mariée avec l’homme qu’elle a connu à La Mecque sans que sa famille ne soit au courant ni moi, nous avons trois enfants, ma question est : que dit l’Islam sur cette infamie et ce déshonneur ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Cette question présente plusieurs éventualités qui nécessitent davantage de détails et de clarifications pour qu’on puisse y répondre. Le mieux est que vous entriez en contact de vive voix avec un des savants qui se trouvent dans votre pays ou revenir à un centre islamique qui pourra se pencher sur votre cas.
Ce qu’il nous est possible de vous dire pour vous être utile est que si votre femme a bien fait ce que vous racontez, avoir été en contact avec un homme qui lui est étranger et s’être liée à lui durant son séjour à La Mecque alors elle a commis un péché en faisant cela. Le péché est d’autant plus grave qu’elle est votre épouse et qu’elle se trouve dans un endroit où le degré de gravité des péchés commis est encore plus important. Si ce qui l’a poussé à commettre ce forfait est une demande de divorce alors elle est encore coupable de péché de ce point de vue. En effet, la religion interdit à une femme de demander le divorce sans raison religieuse valable comme il a été rapporté par Tirmidhi selon Thawbân (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète () a dit : « Toute femme qui demande à son mari le divorce sans raison valable ne sentira pas l’odeur du paradis. »
Si le divorce que vous avez prononcé, et après lequel vous avez eu un rapport sexuel avec elle, est le premier ou le deuxième que vous avez prononcé avec elle et que cela fut durant sa période de viduité, alors vous l’avez effectivement reprise sous votre tutelle maritale selon l’avis de certains savants. Et ce, même si vous n’en aviez pas l’intention en ayant ce rapport. Elle est malgré tout à nouveau votre épouse. Si elle s’est mariée dans ces conditions avec l’autre homme alors son mariage est invalide en raison d’un élément qui empêche de procéder à un mariage. Et en considérant qu’elle n’était pas sous votre tutelle quand elle s’est mariée, son mariage est également invalide puisque la présence du tuteur est une condition de validité du mariage selon l’avis le plus probant de ceux émis par les savants.
Nous insistons à nouveau sur le premier point abordé dans notre réponse qui consiste à entrer en contact de vive voix avec un des savants qui se trouvent dans votre pays ou revenir à un centre islamique et aussi de contacter son tuteur à ce sujet.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation