Il est licite au jeûneur de dormir en état de souillure
Fatwa No: 47887

Question

Est-ce qu’il est licite pour le jeûneur de dormir en état de souillure (Janabah) jusqu’après l’Adhan du Fajr ? Est-ce qu’il doit se presser de faire la grande ablution avant l’Adhan ? Qu’est ce qu’il en résulte pour lui si c’est illicite ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Certains Oulémas ont énoncé qu’il est désirable pour celui qui se retrouve en état de souillure (Janabah) pendant la nuit du Ramadhan qu’il se purifie (qu'il fasse le Ghousl) avant l’entrée du Fajr.                                                                                
Malgré cela, celui qui reste en état de souillure jusqu’après l’Adhan du Fajr, son jeûne est juste et il n’a qu’à se purifier seulement (Ghousl) pour pouvoir accomplir la prière de l'aube.
La preuve est dans ce hadith rapporté par Boukhari et Muslim: « Notre mère Aicha et notre mère Oum Salama rapportent que le Prophète se retrouvait le matin (donc après l’entrée du Fajr) en état de souillure - après avoir eu des rapports sexuels avec son épouse et non pas suite à une pollution nocturne - puis jeûnait le Ramadhan. »
Dans le hadith rapporté par Oum Salama il y a un surplus : « Et Il ne le refait pas » ! C’est à dire que son jeûne est juste, il n’a pas à le refaire.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation