La fumée du four et les odeurs de basilic pour le jeûneur
Fatwa No: 55455

Question

Ma femme fait cuire le pain dans un tabûn (four palestinien). La fumée qui s'en dégage due à la combustion du bois invalide-t-elle le jeûne ? L'odeur du basilic invalide-t-il le jeûne ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

La fumée qui parvient à la gorge de manière involontaire et non intentionnelle n’invalide pas le jeûne. Al-Buhûtî, qu’Allah lui fasse miséricorde, le hanbalite, a dit : « Si une mouche, de la poussière de la rue, de la poudre de farine ou de la fumée s'introduit dans sa gorge de manière non intentionnelle, cela n'invalide pas son jeûne, car ce n’est pas un acte intentionnel comme dans le cas d’une personne endormie. Par contre, s’il avale intentionnellement de la fumée, cela invalide son jeûne. » (Kachchâf al-Qinâ')

 

Dans Rad al-Muhtâr, un livre de jurisprudence hanafite, il est dit : « […] si de la poussière, une mouche ou de la fumée s'introduit dans sa gorge, même s'il en est conscient, son jeûne est valide car il lui est impossible de les éviter. Mais s'il introduit de la fumée dans sa gorge, son jeûne est invalide quelle que soit la fumée. »

 

L'Encyclopédie jurisprudentielle mentionne : « Si de la poussière, une mouche ou de la fumée s'introduit d’elle même dans la gorge d'une personne qui jeûne, sans que cette dernière n'ait rien fait pour, et même si elle est consciente qu'elle jeûne, son jeûne reste valide à l'unanimité des oulémas, comme l'a dit ibn Djuzay »

 

Quant au fait de respirer l'odeur du basilic, cela n'affecte en rien la validité du jeûne, mais est seulement détestable selon certains oulémas comme ceux de l'école malékite.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation