Fêter l'Aïd le même jour que l'Arabie Saoudite
Fatwa No: 87199

Question

Je me trouve au Ghana en Afrique de l'Ouest. Nous est-il permis de fêter l'Aïd le même jour que l'Arabie Saoudite ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Le musulman doit suivre les gens de son pays concernant la vision du croissant de lune, car le Prophète () a dit :
« Que les gens commencent les jours de jeûne ensemble, qu’ils les finissent ensemble et qu’ils célèbrent l'Aïd ensemble.  » [al-tirmidhî (al-Albânî : sahîh)]

 

Dans ce cas-là, il ne faut donc pas suivre les gens d'un pays éloigné en raison de la différence entre les heures de lever et de coucher du soleil qui existe entre deux pays éloignés. Umm al-Fadl bint al-Hârith envoya Kurayb en Syrie chez Mu’âwiya pour qu’il lui rende un service. Lorsqu’il eut terminé, le Ramadan commença alors qu’il se trouvait en Syrie et il vit le croissant de lune durant la nuit du vendredi. Lorsqu’il arriva à Médine à la fin du mois, Abdullah ibn Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, lui demanda : « Quand ont-il vu le croissant de lune en Syrie ? » Il répondit : « Nous l’avons vu, moi et les gens, durant la nuit du vendredi et nous nous sommes mis à jeûner ainsi que Mu’âwiya ». Ibn Abbâs lui dit : « Quant à nous, nous l’avons vu la nuit du samedi et nous n’arrêterons donc pas de jeûner avant trente jours ou jusqu’à ce que nous ayons vu le croissant de lune (annonçant le début du mois de Cha’bân) ». Je lui dis : « Ne te suffit-il pas de t’en remettre au jeûne et à la vue du croissant de lune chez Mu’âwiya ? » Il dit : « Non, c’est ainsi que le Messager d’Allah () nous ordonna de faire. » (Mouslim)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation