La femme

  1. La femme
  2. Adieu Ramadan

Résolutions du mois de Ramadan

Résolutions du mois de Ramadan
  • Date de publication:10/08/2009
  • Catégories:Adieu Ramadan
  • Fréquence:
3900 1466

La meilleure chose de ce mois de Ramadan est qu'il représente une période de purification. Pour cette raison je voudrais donner  mon point de vue de la plus simple et de la plus objective des manières. J'espère que vous serez d'accord avec moi pour dire que certaines questions doivent être traitées en premier lieu, qu'il est de bon sens d’écouter les uns et les autres et ainsi prouver que nous avons le courage de donner nos opinions peu importe les conséquences.


Le mois de Ramadan est un moment où l’on s’abstient de tout ce luxe qui nous entoure. Ce n’est pas seulement une abstinence ventrale.

Lorsqu’il approche, beaucoup d'entre nous, du moins je l'espère, se ressoudent à arrêter d’écouter de la musique et de regarder la télévision. Les plus forts d'entre nous renoncent même à l’usage d’'internet, se contentant du minimum. Libres de ces distractions quotidiennes, nous avons l’espoir de concentrer toute notre attention sur la seule chose qui compte : être conscient du Tout-Puissant et se rapprocher de Lui. Nous tentons de maitriser notre langue et d’éviter soigneusement les discours futile ou la calomnie. La mosquée sera notre lieu de prédilection et pour ceux à qui il arrive de rater une prière en commun, ils redoubleront d’efforts pour y remédier.

 
Notre Prophète Mohammad, Salla Allahou alayhi wa Sallam, a dit que lorsqu’arrive le mois de Ramadan les portes du Paradis sont ouvertes et les démons sont enchaînés. Le jeûne nous est ordonné dans le seul but d’acquérir la Taqwa (crainte d'Allah et piété). Allah dit dans le Coran (ce qui peut se traduire par) : «
Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété» [Coran : S2/V183].

 

Le mois de Ramadan est le mois où ceux d’entre-nous qui veulent voir leur péchés  pardonnés, multiplient les bonnes actions et les invocations. Il faut être fou pour ne pas tirer avantage de ceci.

Je voudrais à présent lancer aux jeunes musulmans un défi durant ce mois. Plutôt, devrais-je dire, après ce mois.

Permettez-moi de poser quelques questions qui je suis sûr vous sont familières notamment après ce mois.

Notre voyage vers la conscience d’Allah est-t-il exclusivement réservé à ce seul mois de l'année ? Après l’Aïd-el-fitr, ne nous désirons-nous pas être proches d’Allah ?

Sommes-nous si inéluctablement tourmentés par notre vie quotidienne que nous ne pouvons pas nous en écarter plus d’un mois par an ?

Le mois de Ramadan est sans aucun doute un mois spécial. Nous sommes motivés pour faire de bonnes actions au cours de cette période plus que dans n'importe quel autre moment de l'année.

Voici donc où le défi entre en jeu. Nous devons continuer notre lutte tout au long de l'année, tout au long de notre vie. En tant que musulmans, nous pratiquons notre religion dans tous les aspects de notre existence, dans tout moment que nous vivons. L'islam n'est pas simplement une religion que nous adoptons une fois par semaine ou une fois par an. Il s'agit d'un effort constant pour obtenir une plus grande foi à travers toutes nos actions, de jour comme de nuit, au cours de Ramadan ou n’importe quel autre mois de l’année.

Je demande à mes frères et sœurs en Islam de ne pas ressortir leurs collections de  mp3 après le jour de l‘Aid, de ne pas rebrancher leurs téléviseurs et leurs ordinateurs, de continuer à maîtriser leurs langues et à exceller en accomplissant leur prière.

Ce sera un combat, sans doute, mais Allah promet d’aider ceux qui font des efforts rien que pour Sa cause, Il a dit (ce qui peut se traduire par) : «Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, Allah est en vérité avec les bienfaisants. " [Coran : S29/V69].

Une chose aussi simple que de "faire le bien" est extrêmement difficile dans un premier temps, avec les murmures de Satan, assourdissant nos oreilles par la vie mondaine et ses plaisirs aveuglants nos yeux. Mais, selon la promesse d'Allah, si nous persévérons patiemment, Allah nous guidera et rendra plus facile notre route. Aussi  difficile que cela puisse l’être au début, renoncer à ce qui nous éloigne d’Allah sera plus facile jour après jour, jusqu'à ce que cela devienne un réflexe naturel. C’est dans la nature de l’Homme de demander de l’aide de Dieu, cela ne doit pas être si difficile que cela après tout !

Allah dit dans un Hadith Qoudsi : "Et s’il (mon esclave) se rapproche de Moi d’un pan, Je m’approche de lui d’une coudée, et si il se rapproche de Moi d’une coudée, je me rapproche de lui d’une brassée. Et s'il vient à moi en marchant, je vais à lui en courant. " [Al-Boukhari et Mouslim].

 
Si nous continuons à faire des efforts pour Allah, Il nous facilitera nos sacrifices et nous récompensera par la suite.

 
Cette année, faisons que nos résolutions du mois de Ramadan durent toute notre vie. Commençons ce mois béni avec l'intention de nous améliorer. Faisons de notre lutte pour l'amour d'Allah, une besogne quotidienne. Brisons la chaîne de Satan et travaillons d'arrache-pied pour que les portes du paradis nous soient grandes ouvertes même après ce mois. Donnons aux fruits de notre jeûne une véritable chance de durer plus d'un mois, la possibilité d'influencer notre vie de tous les jours et finalement notre vie dans l’au-delà.


Soyons déterminés à façonner notre vie et notre éternité.

 

 

Articles en relation

Les plus visités

Adieu Ramadan

Conserver l’esprit de ramadan tout au long de l’année

Alors que nous entrons dans le mois de Shawaal, n’abandonnons pas notre rythme et nos différentes pratiques cultuelles instaurés au cours du mois de Ramadan. Ce mois pour certains d’entre...Plus