La femme

  1. La femme
  2. La prédication islamique

Fondements et objectifs du Message du Prophète Mohammed (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam)

Fondements et objectifs du Message du Prophète Mohammed (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam)
3138 1116

 

Nous allons dans ces quelques lignes faire une synthèse en dix points des fondements du Message du Prophète Mohammed (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) et ses objectifs généraux et essayer d’en tirer les conclusions.

Les fondements et objectifs du Message apporté par le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) à toute l’humanité se résument dans les points suivants :

 

1)      Réparer ce que les Gens du Livre -dont l’histoire est connue globalement- ont falsifié ainsi que leurs prédécesseurs parmi les adeptes des anciens prophètes concernant les 3 principes fondamentaux de la réforme religieuse divine à savoir la foi en Allah, la croyance en la résurrection et en la Rétribution, la science utile, celle qui purifie les esprits humains. Comment se peut-il qu’un homme analphabète arrive à connaître ces principes fondamentaux ainsi que la partie pervertie par les adeptes des prophètes et surtout comment peut-il arriver, avec sa conception limitée, à saisir une reforme qui puisse correspondre à la nature humaine ? C’est plutôt quelque chose que tous les fins savants des autres nations n’ont pu y arriver.

 

2)      Montrer ce que le genre humain ignorait de la réalité de la prophétie, du message et de la mission des Envoyés (‘Alaihim Assalam). Il y a une étude détaillée concernant la réalité des signes universels donnés par Allah en leur appui ainsi que d’autres signes extraordinaires qui ont subjugué les matérialistes et les superstitieux.

 

 

3)      Montrer que l’Islam est la religion de l’état naturel sain, du bon sens, de la pensée, de la science, de la sagesse, de la preuve, de l’argument, de la conscience, des sentiments, de la liberté, de l’indépendance. Les preuves citées à l’appui de ces principes fondamentaux pour la promotion du genre humain jusqu’à atteindre l’âge de la majorité se trouvent dans le Coran. Seulement la philosophie de toute l’humanité, ancienne ou contemporaine, est encore incapable de produire une législation qui comprenne l’ensemble de ces principes, ou une partie de ce que le Coran en contient ou des conditions de son accomplissement.

 

4)      La réforme sociale, humaine et politique et son accomplissement à travers les huit unités : l’unité de la nation, l’unité du genre humain, l’unité de religion, l’unité de réglementation par l’équité en justice, l’unité de fraternité et d’égalité en matière d’adoration, l’unité de nationalité politique internationale, l’unité de magistrature et l’unité de langue. Hormis le Coran et l’Islam, aucune autre religion ou réglementation n’a pu apporter, en tout ou en partie, ces unités humaines.

 

 

5)      Les dix avantages des charges personnelles en Islam  sont basées sur le souci de :

 

-       la prise en compte  des droits du corps et de l’esprit ;

-        la recherche du  bonheur  dans ce monde et dans l’autre ;

-       avoir une vie  basée sur l’aisance, loin des problèmes et des difficultés ;

-        la recherche du beau milieu en habillement et en nourriture ;

-       avoir des responsabilités  raisonnables, accessibles à la compréhension ;

-       ’englober les préceptes divins et les permissions exceptionnelles ;

-        prendre en compte les différences entre les individus en matière d’intellect, de compréhension, de forte ou de faible ambition ;

-        que les transactions  soient basées sur le côté apparent et non sur le côté caché ;

-        que l’adoration soit basée sur le suivi et non sur l’innovation afin d’éviter l’intervention des opinions ou des chefferies.

 

6)      Montrer que le régime en islam politique international est basé sur l’autorité de la nation et sur l’Ichtihad (le pouvoir discrétionnaire) des dirigeants et qu’il  privilégie l’intérêt général et la consultation et réprime et repousse les abus, recherche la justice absolue et l’égalité, rejette l’injustice, recommande  la prise en compte des vertus dans les jugements. Il n’existe aucun pays ou gouvernement au monde qui équivaut l’Islam en cela.

 

7)      La reforme financière du point de vue des aspects religieux moraux, éthiques, sociaux et internationaux. Si jamais les pays et les nations adoptaient cette réforme, il n’y aurait plus au monde d’indigènes, de capitalisme autoritaire, de convoitise juive, d’ascèse chrétienne, d’austérité hindoue, de tyrannie européenne, plus d’interruption de service public ou d’obstacles  empêchant un intérêt particulier.

L’humanité toute entière gagnera à l'adopter. Elle se passera du socialisme modéré car elle aura à sa place le socialisme idéal.

 

8)      La réforme du système régissant la guerre tout en mettant un terme à ses aspects négatifs et en se  limitant à ce qui peut apporter du bien à l’humanité. Il y a ,dans l’exposé ,des règles avec des versets, cités à leur appui, pour confirmer que la religion de l’Islam est la seule religion de paix, que les effets négatifs de la guerre ainsi que ses débordements et la discorde qu’elle sème entre les êtres humains, sont autant de maux qu’on ne peut combattre que si on limite la guerre à la défense et à la non agression, que si on privilégie la paix au détriment des conflits, la réconciliation au détriment des disputes ,que si on prend en compte la vérité et l’équité dans les traités qui doivent rester à l’abri de toute intervention qui risque de les dénaturer pour en faire un prétexte en vue de faire pencher la balance d’une nation au dépend de l’autre, de soumettre un pays à un autre.

Nous y avons cité des règles appuyées par des textes et des citations.

 

9)      Donner aux femmes tous les droits humains, religieux et civils (conjugaux, financiers et autres) tout en les honorant et les respectant, ce que nulles religions ou lois précédentes ou subséquentes n’ont jamais  prévu.

 

10)              Emanciper les esclaves, leur rendre justice tout en mettant en place une législation susceptible d’empêcher ce genre de pratiques de se renouveler et en rendant obligatoire la mise à leur disposition d’une assistance à même de les aider à  recouvrer  leurs libertés totales.

 

Articles en relation