La femme

  1. La femme
  2. Description du Hadj

Les signes de l'agrément du pèlerinage (I)

Les signes de l
3531 425

Le pèlerinage accompli avec piété
Louange à Allah à la hauteur de Ses bienfaits et du supplément de Faveur qu’Il accorde. Ô notre Seigneur, louange à Toi comme il se doit à Ta Majesté et à la Magnificence de ton Pouvoir. Gloire à Toi, ô Allâh, nos louanges sont bien en deçà de ton dû, Tu es comme Tu T’es loué Toi-Même.
Nous louons Allah, exalté soit-Il, Lui demandons de nous aider et de nous guider vers le bon chemin. Nous cherchons protection auprès de Lui contre les maux de nos âmes ainsi que contre nos mauvaises actions. Je Te loue, ô mon Seigneur d'une louange bénie qui remplit les cieux et la terre ainsi que ce qui est entre eux et ce que Tu veux après cela. Tu es digne d'éloges et de glorification. La chose la plus véridique qu'a dite un serviteur – et nous sommes tous Tes serviteurs - est : " Nul ne repousse ce que Tu donnes ni ne donne ce que Tu retiens et les efforts déployés par une personne laborieuse ne lui seront d'aucune utilité face à Ta prédestination".
J'oriente mon visage en monothéiste vers Celui qui a créé les cieux et la terre, et en m'écartant de tout polythéisme. Certes, mes prières, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur des Mondes. Il n’a pas d’associé. Voilà ce qui m'a été ordonné et je suis le premier à me soumettre à Allah, exalté soit-Il. Ô Allah, Tu es le Roi. Nul n'est digne d'être adoré en dehors de Toi, exalté sois-Tu. Ô Allah, Tu es mon Seigneur et je suis Ton Serviteur. J'ai été injuste avec moi-même et j'avoue mes péchés, pardonne-moi donc tous ces péchés car c'est Toi Seul qui pardonnes les péchés. Guide-moi vers les meilleures mœurs, car Toi Seul guides vers elles. Ecarte loin de moi les mauvaises mœurs, car Toi Seul peut les écarter de moi. Labbayka wa Sa'dayka (Me voilà répondant à Ton appel et je suis à Ton service) ; tout le bien est entre Tes Mains ; le mal ne Te parvient pas. Ce n'est que par Toi et vers Toi que nous marchons dans cette vie. Il n'y a d'abri contre Ton châtiment qu'en cherchant refuge auprès de Toi. Je Te demande pardon et me repens auprès de Toi.
Ô Allah, remédie à nos infirmités, fais nous miséricorde en raison de notre faiblesse, cache nos défauts, pardonne nos péchés, prends en charge nos affaires, unis-nous, harmonise nos cœurs par la foi, et fais-nous triompher de nos ennemis. Ô Allah, accorde Ta paix et Tes bénédictions à Ton serviteur et prophète Muhammad, ainsi qu'à sa famille, à ses Compagnons et à ceux qui lui emboîtent le pas et l’imitent, dans leur vie, jusqu'au Jour du jugement Dernier. Accorde le salut à l’ensemble de Tes Envoyés. Fais-nous les rejoindre au Paradis par Ta Grâce et par Ta Générosité, ô Toi qui es le plus Généreux des généreux. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : "Quiconque obéit à Allah et au Messager...ceux-là seront avec ceux qu’Allah a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là ! Cette grâce vient d’Allah. Et Allah suffit comme Parfait Connaisseur. " (Coran 4/ 69-70). 

Nul doute que le pèlerinage est la meilleure œuvre après l’attestation de foi et qu'il est l’une des formes de Djihad.

On a demandé au Messager () : "Quelle est la meilleure œuvre ?"
- " Avoir foi en Allah ainsi qu'en son Messager", répondit le Messager ()
- " Quoi encore ?" lui demanda-t-on.
- " Le Djihad dans le sentier d'Allah, exalté soit-Il", répondit le Messager ()
- " Et quoi encore ?" lui demanda-t-on.
- " Le pèlerinage accompli avec piété", répondit le Messager () ; (Boukhari).

Aicha, la Mère des Croyants, , a dit : "J'ai dit : « Ô Messager d'Allah, le Djihad (guerre sainte) est à nos yeux l'œuvre la plus méritoire. Pouvons-nous y prendre part ? »
Il dit : « Non, mais pour vous (femmes) le meilleur Djihad est un pèlerinage accompli avec piété»." (Boukhari et autres)

Le Messager () a fait la bonne annonce à quiconque accomplit le pèlerinage sans commettre d’interdits ni en apparence ni en secret qu'il sera absous de ses péchés, en disant :

" Celui qui aura fait le pèlerinage sans commettre d'actes impudiques ni de désobéissance reviendra tel qu'il était le jour où sa mère l'a enfanté, absous de ses péchés. " (Boukhari)
Le Messager () dit aussi : " Le Hadj accompli avec piété n'a d'autre récompense que le Paradis".

Le pèlerinage accompli avec piété est celui dont l'auteur remplit les conditions de validité, en vouant cet acte de dévotion à Allah, exalté soit-Il, exclusivement, et en suivant la ligne de conduite du Messager () lors de l'accomplissement de cet acte de dévotion, tout en évitant les péchés, les désobéissances et les actes impudiques.
 

Articles en relation