Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Dimanche, Septembre 19, 2021
Safar 12, 1443
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et d...

More

Chers coreligionnaires en vie. Je m’appelle ‘Abdallah, même si mon nom, ma couleur, ma situation ou mon âge importent peu. Ou plutôt, ce dernier point est très important, car c’est là peut-être ...

More

Alors que nous entrons dans le mois de Shawaal, n’abandonnons pas notre rythme et nos différentes pratiques cultuelles instaurés au cours du mois de Ramadan. Ce mois pour certains d’entre nous est l’occasion de se r&ea...

More

Hier, j’ai enterré mon ami alors qu’il espérait jeûner le mois de Ramadan avec nous. Il était en bonne santé et se portait bien… Il attendait une nouvelle journée… il attendait l&...

More

Ramadan est un immense stage, auquel participent plus de 1,6 milliard de musulmans dans le monde, dans une ambiance de stimulation positive, de limpidité spirituelle, de sérénité et de quiétude, se préparant ...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

La sincérité chez nos ancêtres pieux

Dimanche 02/08/2009 Imprimez

Les ancêtres pieux tenaient particulièrement à cacher leurs actes de dévotion.

Puisqu’Allah, Exalté soit-Il, le Très Haut a ordonné que les œuvres lui soient vouées sincèrement, à l’exclusion de tout autre.

«Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la Salât et d’acquitter la Zakat. Et voilà la religion de droiture.» [S98/V5]

Plus la sincérité du fidèle est réelle plus nombreuses sont ses chances de jouir de l’assistance (divine) qui le pousse vers l’obéissance et les actes qui le rapprochent de son Seigneur.

D’après un hadith d’Ubay Ibn Kaab, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : « Apporte à ma communauté la bonne nouvelle de son élévation, de la (consolidation de) sa religion, de son essor, de son triomphe et de la consolidation de son pouvoir sur terre. Quiconque d’entre eux accomplit une œuvre voulue pour l’au-delà pour un but à réaliser ici-bas, ne recevra aucune part dans l’au-delà ». (Rapporté par Ahmad et cité dans Sahih al-djami, 2825).

C’est pourquoi les ancêtres pieux tenaient particulièrement à cacher leurs actes de dévotion tels que les prières nocturnes.

Mutrif ibn Abd Allah ash-Shikhir dit : " La validité de l’acte dépend de la bonté du cœur. La bonté du cœur dépend de celle de l’intention."

Ibn al-Qayyim, qu’Allah lui accorde Sa miséricorde, a dit : « l’intention du fidèle, sa préoccupation et l’objectif qu’il cherche à atteindre sont les facteurs qui déterminent l’assistance et l’aide qu’il reçoit d’Allah, Exalté soit-Il,  le Transcendant. L’aide divine profite aux serviteurs en fonction de la sincérité de leurs intentions, de leurs préoccupations, de leurs désirs et de leurs craintes. La privation de l’assistance divine est aussi décidée en fonction des mêmes critères.

Un homme interrogea Tamin ibn Aws ad-Dari, qu’Allah soit satisfait de lui, en ces termes : « Comment accomplis-tu tes prières nocturnes ? » Il fut pris de colère et lui dit : « Au nom d’Allah, une seule raka que j’accomplis secrètement au milieu de la nuit m’est préférable à une prière qui se déroule tout au long de la nuit et que je viens raconter aux gens ».

Ayyoub as-Sikhtiyani priait (presque) toute la nuit. À l’approche de l’aube, il se couchait sur son lit. Quand l’aube entrait, il élevait sa voix comme s’il venait de se réveiller.

 

© 2021 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.