Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Jeudi, Octobre 28, 2021
Rabee' Al-Awwal 22, 1443
Il a été rapporté par Abou Bakr, qu'Allah soit satisfait de lui, que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : « Deux mois ne diminuent jamais : les deux mois de fête à savoir le Ramadan et le...

More

'Obâdah Ibn As-Sâmit, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté ceci : « Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) sortit afin de nous informer de la date de la nuit du destin, quand deux hommes parmi les Musulm...

More

Louange à Allah, exalté soit-Il, Qui nous a permis de vivre jusqu’au Ramadan, le mois du Coran, du jeûne, de la prière nocturne et des actes d’obéissance ; un mois qui comprend une nuit meilleure que mill...

More

Hier, j’ai enterré mon ami alors qu’il espérait jeûner le mois de Ramadan avec nous. Il était en bonne santé et se portait bien… Il attendait une nouvelle journée… il attendait l&...

More

Louanges à Allah qui a distingué certaines de Ses créatures par les bienfaits qu’Il a bien voulu leur octroyer et que Son salut et Sa bénédiction soit sur Son Prophète. Mon frère bien-aim&eacu...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Les musulmans pendant Ramadan : entre l'idéal et la réalité

Dimanche 16/08/2009 Imprimez

Si l'on s'attache quelque peu à étudier la réalité de la pratique du jeûne aujourd'hui dans notre communauté, à porter un regard objectif sur le comportement de nos coreligionnaires, force est de constater qu'entre l'idéal de comportement de notre Prophète, sur lui la paix et le salut, des nobles compagnons, des salaf salah et la réalité de notre conduite, existe un gouffre.

■ Pour nombre de musulmans, l'adoration se résume de nos jours à perpétuer de vieilles traditions. La prière et le jeûne sont devenus des habitudes qu'ils accomplissent par mimétisme avec la communauté dans laquelle ils vivent. Autour d'eux les gens prient et jeûnent, ils en font donc de même. De telles personnes ne jeûnent pas dans l'espoir de gagner le pardon et l'agrément de leur Seigneur alors que le Bien-aimé, sur lui la paix et le salut, a dit : «Quiconque jeûne le mois de Ramadan avec foi en espérant d'Allah exclusivement la récompense, verra ses péchés antérieurs pardonnés », Al Bûkhari et Mûslim.

■ Durant ce mois béni de Ramadan, nous devrions rivaliser dans les bonnes œuvres, multiplier les adorations, au lieu de cela nous assistons à des concours de plats préparés, les divertissements les plus atterrants, indignes certes de notre communauté, s'évertuent sur toutes les chaînes à vider ce mois béni de tout sens spirituel et religieux, pour n'en faire qu'une autre saison marchande …

■ On se rue dans les magasins afin d'acheter les dernières "promotions ramadan", quitte à faire la queue et à perdre un temps si précieux s'il était passé dans l'obéissance d'Allah. Certains pays musulmans voient même leurs villes paralysées par les embouteillages. Et que dire de ces bonnes mères au foyer prisonnières de leurs fourneaux !

■ Nombreux aussi hélas sont ceux qui durant les journées de jeûne, afin de tromper leur faim et leur soif, "tuent" le temps devant la télévision ou leur ordinateur. Que dire par exemple de celui ou celle qui passe d'un film ou d'un feuilleton à l'autre, d'une scène qui montre ce que Allah le Très-Haut nous a interdit de regarder à une autre pire que la précédente, tout cela avec bien souvent un fond musical ? Voilà ce que certains appellent « tuer » le temps alors qu'Allah le Très-haut dit : "Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance". (Sourate 130)

■ Ils manquent les prières de Taraweeh, ne lisent pas le Coran, ne se soucient même pas de Laylat al Qadr, cette nuit qui vaut mieux que mille mois. On a même vu certains musulmans se consacrer la nuit, durant ce mois, à tant d'activités (sport, apprentissage des langues, rencontres entre amis, etc.) qu'ils en arrivent à se coucher peu avant l'Adhan du Fajr…pour ne pas se réveiller.

■ ‘Abdul-Waahid Ibn Zayd, qu'Allah lui accorde Sa Miséricorde, avait l'habitude de pleurer et de dire: “La mort prive l'homme de la prière, du jeûne, et des joies de l'accomplissement des adorations.". Encore faut-il avoir un cœur sain pour goûter aux plaisirs de l'adoration d'Allah le Très-Haut et nous ne pouvons que nous souvenir de cette parole de Waheeb Ibn Al-Ward, qu'Allah lui accorde Sa Miséricorde, qui, quand on lui a demandé : le pécheur goûte-t-il aux délices de l'adoration, a répondu : "Non, ni même d'ailleurs celui qui a cherché à pécher !"

Qu'Allah nous agréé tous et nous compte parmi les pieux. Amine

(D'après Mohamed Patel).

 

© 2021 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.