Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Lundi, Octobre 18, 2021
Rabee' Al-Awwal 12, 1443
Exposé détaillé sur la question de l’intention dans le jeûne Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses...

More

‘Abdallah Qahbî al-Ghâmidî Chers serviteurs d’Allah, voici qu'est venu le jour de l’Aïd, le jour du grand pèlerinage et le jour du Takbîr. C’est par le Takbîr que nous embellissons, n...

More

1- Réunions coraniques Organisez avec vos enfants des réunions quotidiennes tout au long du mois de Ramadan, que vous consacrerez à la récitation d’une des 30 parties du Coran, car certes les musulmans ne connaissen...

More

Louange à Allah, Seigneur de l’univers. Que le salut et la bénédiction d’Allah soient sur Son noble Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons. Les textes du Livre et de la Sunna encouragent le musul...

More

Il est devenu clair pour la majorité des spécialistes en psychologie et experts du comportement que l’intelligence émotionnelle est beaucoup plus importante que l’intelligence académique, c’est-à-d...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Impact du jeûne sur la femme enceinte

Mardi 23/08/2011 Imprimez

Question:  Assalamo alaikom wa Rahmatullah wa Barakatoh

Je suis enceinte et j’ai eu mes dernières menstrues le 10-8-2007. J'ai fait les examens de HCG le 3-9-2007 : la proportion était de 114 et le taux de Progestérone était de 9. Une femme médecin m'a dit que ce taux était bas et m'a prescrit un millilitre du médicament nommé Progestérone par semaine, pour une période de dix semaines. Puis j'ai fait les examens de HCG encore une fois le 12-9-2007 et le résultat était 363. Cela risque-t-il de me faire faire une fausse couche, d'autant plus que cela m’est déjà arrivé le 1-9-2006, sachant que j'ai déjà deux enfants dont l'un est âgé de 5 ans et l'autre de 7 ans, louange à Allah, Exalté soit-Il?
Deuxièmement, cette doctoresse américaine m’a conseillé de ne pas jeûner. Est-il possible que le jeûne nuise à l'embryon si je suis en mesure de jeûner malgré la fatigue et l'épuisement que j'éprouve ? La piqûre de Progestérone est-elle connue comme un moyen de stabiliser la grossesse lorsque l’on craint l'avortement ? Prendre cette piqûre durant la journée du mois de Ramadan invalide-t-il le jeûne?
 Q'Allah vous récompense pleinement.
Réponse :
Au Nom d'Allah Clément et Miséricordieux
Chère sœur
Wa alaikom Assalamo wa Rahmatullah wa Barakatoh
En ce qui concerne les examens médicaux que vous avez faits, vous auriez dû avoir un  taux d’hormone HCG d’au moins 1000 le 12-9-2007 et ce que vous avez mentionné est bas.
La piqûre de progestérone est un moyen connu de stabilisation de la grossesse, mais nous croyons fermement que celle-ci dépend de la volonté d'Allah, Exalté soit-Il. Cette piqûre n'invalide pas le jeûne. Il s'agit là d'une piqûre que l'on prend dans le muscle et elle contient une hormone uniquement et non pas des matières nutritives.
 Qu'Allah vous accorde le succès.
------------------------------------------------------------------------------------------- C'était la réponse de la conseillère Dr. Samia Moussa An-Namlah, gynécologue et obstétricienne. Et afin de vous donner une réponse complète, nous avons présenté votre question au conseiller religieux le cheikh Ahmad Madjiid Hindawi qui a donné la réponse suivante :  
Nous louons Allah, Exalté soit-Il, pour vous avoir accordé cette grossesse et cette progéniture. Ceci relève de la Générosité immense d'Allah, Exalté soit-Il. Concernant la fausse couche que vous avez subie, certes vous serez immensément récompensée pour le fait de l'avoir subi. Allah, Exalté soit-Il, met Ses serviteurs à l'épreuve par de telles choses pour les promouvoir à un rang plus élevé ainsi que pour leur faire expier leurs péchés comme l’a dit notre Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam):
"II n'y a pas une fatigue, une maladie, un souci, une peine, un préjudice ni uneaffliction qui touchent Ie Musulman, jusqu'à l'épine qui Ie blesse, sansqu'Allah ne lui efface une partie de ses péchés" (Boukhaari et Mouslim).
Concernant le fait de jeûner ou non pendant la journée par peur pour votre grossesse, la vertueuse femme médecin spécialiste en la matière a estimé que vous ne risquiez rien inchaa' Allah et, sans aucun doute, ce sont les spécialistes qui peuvent trancher cette question. Or puisque cette doctoresse a signalé que vous ne risquiez rien à cause du jeûne, vous pouvez jeûner. Mais s'il s'avère que vous êtes fatiguée ou épuisée à cause de cela ou que votre embryon peut encourir des risques à cause du jeûne, vous serez autorisée à ne pas jeûner et nul grief à vous faire. En effet, la femme enceinte et celle qui allaite son bébé figurent parmi les personnes excusables qu'Allah, Exalté soit-Il, autorise à ne pas jeûner en cas de nécessité. Le fait d’avoir peur pour votre bébé n'est pas le seul cas où vous pouvez être autorisée à ne pas jeûner car si vous avez peur de subir une fatigue et un épuisement insupportable, il vous est permis également de ne pas jeûner.
Quant à la peur pour le bébé, nul doute que cela est du ressort des spécialistes en la matière. Il convient donc de faire ce qu'a dit la doctoresse à ce sujet. Nous vous conseillons également de vous servir des moyens qui stabilisent votre grossesse et permettront de la mener à son terme normal, ce qui est important notamment en ce qui concerne votre tranquillité psychologique ; vous devez veiller à prendre soin de votre santé psychologique pour ne pas souffrir d’angoisses à ce sujet.
En sus de cela, nous vous conseillons fortement d’adresser des invocations à Allah, Exalté soit-Il, lesquelles sont le moyen le plus efficace (d’obtenir ce que vous désirez), pour vous et pour toute croyant et croyante, car le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : "Rien n’est plus honorable aux yeux d’Allah que l'invocation qui Lui estadressée. " (At-Tirmidhi)
 Invoquez donc Allah, Exalté soit-Il, et accomplissez la Salaato-l-Haadjah (prière du besoin) car Allah, Exalté soit-Il, satisfait les besoins de Ses serviteurs et facilite leurs affaires lorsqu'ils l'implorent et, de plus, Il leur accorde dans la plupart des cas également ce qu'ils ne lui ont pas demandé. La miséricorde d'Allah, Exalté soit-Il, embrasse toute chose. Donc, il vous incombe de veiller à faire des invocations. Il est aussi prescrit, comme nous l'avons déjà dit, d'accomplir la prière du besoin qui consiste en deux Rak'ates surérogatoires et après les salutations de clôture de la prière, à louer Allah, Exalté soit-Il, prier pour son Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) puis demander à Allah, Exalté soit-Il, de satisfaire votre besoin en disant par exemple : " Ô mon Seigneur, accorde-moi une bonne progéniture, Toi Qui entends parfaitement les invocations ". Vous pouvez dire aussi : "Ô Allah, si le fait que ma grossesse aille à son terme est une source de bien pour moi, facilite moi cette grossesse et fais la continuer jusqu'à son terme normal, ô Toi qui est le plus Miséricordieux des miséricordieux", et vous pouvez faire d'autres invocations bénéfiques de ce genre.
Par ailleurs, vous pouvez utilisez la Roqia prescrite. Une bonne Roqia prescrite est celle qui recourt aux deux Sourates d'AlFalaq et d'An-Naas. C’est le meilleur moyen auquel on peut recourir pour faire une Roqia. Il a été authentiquement rapporté que le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : " Il n’y a pas de meilleur moyen de chercher refuge auprès d’Allah que de réciterces deux sourates ". Il en est de même pour la récitation de la sourate Al Faatiha. Et Il est également très bon de poser la main sur votre ventre en disant sept fois: "Au Nom d'Allah, Au Nom d'Allah, Au Nom d'Allah, je cherche refuge auprès de l'Omnipotence et de la Puissance d'Allah, contre ce dont je suis la victime et que je crains ". Il en est de même pour les autres invocations prescrites, et placez votre confiance en Allah, Exalté soit-Il, car quiconque place sa confiance en Allah, Exalté soit-Il, Allah, Exalté soit-Il, lui procure ce dont il a besoin.
 Nous demandons à Allah de vous accorder le succès et de vous permettre de mener votre grossesse à terme et de la stabiliser. Nous lui demandons également de vous réjouir et de vous accorder le succès en faisant ce qu'Il aime et agrée.
 C'est Allah qui accorde le succès.
 

© 2021 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.