Islamweb
       Le 1er Ramadan -         La révélation des Feuilles d’Ibrahim -‘Alaihi Sallam. Il est mentionné dans un hadith rapporté par Al-Bayhaqi et Ibn Abi Chayba que  "Les feuilles d’Abraham - ‘Alaihi Sallam - ont été révélés la première nuit de Ramadan. La Thora a été révélée six jours après le début de Ramadan. L’Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadân. Enfin, la révélation du Coran a débuté dans les dix derniers jours de Ramadan."     -         L’entrée de l’armée musulmane sous le commandement de ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou- en Egypte en l’an 20 après l’Hégire.         -         Le Siège de Bablyoun par l’armée commandée par ‘Amr ibn ‘Al-‘Ass  -Radhiya Allahou ‘Anhou-  après avoir vaincu sur son chemin les troupes romaines en l’an 20 après l’Hégire.     -         Le commencement de la conquête de l’Andalousie : les troupes musulmanes commandées par Tarif Ibn Malik se sont regroupées sur la rive Sud le 1ier jour de Ramadan de l’an 91 après l’Hégire.         -           L’arrivée des occidentaux à Al-Mansoura après qu’ils aient conquis Dimyat en l'an 647 après l’Hégire.     -         Mort d’Ibn Sina (célèbre médecin et philosophe musulman) en l'an 428 après l’Hégire.         -         Construction de la mosquée Al-Qarawiyin à Fès au Maroc en l'an 245 après l’Hégire.   - L'armée sioniste choisit ce jour du mois béni de Ramadan pour mener une incursion sanglante contre les populations civiles à Gasa. Incursion qui a fait du côté palestinien 110 morts et plus de 400 blaissés dont la grande majorité est constituée de femmes et d'enfants. Cet evennement dramatique  eut lieu en l'an 1425 après l'Hégire                    
Vendredi, Septembre 17, 2021
Safar 10, 1443
Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Louange à Allah qui a révélé à Son serviteur (Muhammad), le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté) ! » ...

More

Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été révélé comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et d...

More

‘Abdallah Qahbî al-Ghâmidî Chers serviteurs d’Allah, voici qu'est venu le jour de l’Aïd, le jour du grand pèlerinage et le jour du Takbîr. C’est par le Takbîr que nous embellissons, n...

More

Les jours se ressemblent comme s’ils étaient des jumeaux, ils passent devant les yeux de leurs spectateurs comme un bataillon qui a ses propres caractéristiques et uniformes. De même que dans un petit village les saisons se ...

More

Louanges à Allah qui a distingué certaines de Ses créatures par les bienfaits qu’Il a bien voulu leur octroyer et que Son salut et Sa bénédiction soit sur Son Prophète. Mon frère bien-aim&eacu...

More

Other Categories

Islamweb Radiodiffusion

Rejoignez nous pour suivre ses événements spirituels minute par minute..
Stations de diffusion

Bref aperçu
du jeûne de Ramadan

Invitation à l’imploration d’Allah

Dimanche 22/07/2012 Imprimez

Mouslim a rapporté dans son sahîh, par le biais de ‘Abdallah ibn ‘Abd al-Rahmân ibn Bahrâm al-Daramî qui le tient de Marwân ibn Mahmûd qui le tient de Sa’îd ibn Abd al-‘Azîz, que Rabî’a ibn Yazîd a entendu Abû Idrîs al-Khawalanî rapporté qu’il a entendu Abû Dhar (qu’Allah soit satisfait de lui) dire que le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit parmi ce qu'il a transmis comme venant de Son Seigneur, exalté soit-Il :


« Ô Mes serviteurs, Je Me suis interdis l'oppression, et Je l'ai interdite entre vous, alors ne vous opprimez pas les uns les autres.

Ô Mes serviteurs, vous êtes tous dans l'égarement, sauf ceux que J'ai guidés, alors recherchez Ma guidée et Je vous guiderai.

Ô Mes serviteurs, vous êtes tous affamés sauf ceux que J'ai nourris, alors cherchez votre nourriture auprès de Moi et je vous nourrirai.

Ô Mes serviteurs, vous êtes tous nus, sauf ceux que j'ai vêtus, alors cherchez vos vêtements auprès de Moi et Je vous vêtirai.

Ô Mes serviteurs, vous commettez des péchés jour et nuit, et Je pardonne tous les péchés, alors cherchez le pardon auprès de Moi et Je vous pardonnerai.

Ô Mes serviteurs, vous ne m'atteindriez pas en mal en cherchant à me faire du tort, et vous ne m'atteindriez pas en bien, en cherchant à M'avantager.


Ô Mes serviteurs, même si le premier et le dernier d'entre vous, hommes et djinns, étaient aussi pieux que le cœur le plus pieux des hommes, cela n'ajouterait rien à Mon royaume.

Ô Mes serviteurs, même si le premier et le dernier d'entre vous, hommes et djinns, étaient aussi pervers que le cœur le plus pervers des hommes, cela ne retirerait rien à Mon royaume.

Ô Mes serviteurs, même si le premier et le dernier d'entre vous, hommes et djinns, se rassemblaient en un seul endroit et Me demandaient quelque chose, et que Je satisfasse la demande de chacun, cela ne diminuerait pas ce que Je possède, pas plus que ne diminue la mer quand on y trempe une aiguille.

Ô Mes serviteurs, Je n'estime rien d'autre de vous que vos actions et Je les récompense ensuite. Donc celui qui trouve du bien, qu'il rende grâce à Allah et celui qui trouve autre chose, qu'il ne s'en prenne qu'à lui-même ».
 

Abû Sa’îd a dit : « Abû Idrîs al-Khawalanî se mettait à genoux chaque fois qu’il rapportait ce hadith ».
 

© 2021 ,  Islamweb.net , Tous droits réservés.