Privé du don de l'intelligence

Mardi 4-12-2007 | IslamWeb

Question :

Ma question est relative à l'intelligence et à l'acquisition des sciences. J'ai tant échoué à l'école où je n'ai pas pu poursuivre mes études. Mais je vois des musulmans, voire même des mécréants, qui réussissent dans la vie ; j'ai donc senti qu'Allah le Très-Haut n'est pas satisfait de moi, c'est pourquoi Il me prive de réussir. Je sais bien que c'est une fausse déduction ; mais comment dois-je me comporter ?



Réponse :

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Sachez qu'Allah, Exalté soit-Il, par Sa Sagesse a partagé Ses dons entre Ses serviteurs. Si vous pensez que vous êtes privé du don de l'intelligence, Allah le Très-Haut vous a accordé, par exemple, le don de la bonne santé dont Il a privé d'autres personnes. Si vous entreprenez de dénombrer  les dons qu'Allah le Très-Haut vous a accordés, vous ne pourrez pas le faire, car Allah, Exalté soit-Il, dit : « Et si vous comptiez les bienfaits d’Allah, vous ne sauriez les dénombrer. L’homme est vraiment très injuste, très ingrat. » (Sourate 14 / Verset 34)

Le meilleur don que vous avez reçu d'Allah le Très-Haut et qui dépasse tous les autres est celui de la foi.  

Quant au succès dont vous êtes privé, selon vos paroles, il a ses causes qu’il faut utiliser pour y accéder. Il se peut que vous ayez les capacités pour réussir, mais vous n’avez pas emprunté le chemin qui y mène : à savoir déployer les efforts indispensables pour réussir dans les études, persévérer dans cette voie, tout en sollicitant l'aide d'Allah le Très-Haut et en le implorant.

 Et Allah sait mieux.

        

© 2014, IslamWeb