Méditations sur le pèlerinage

Dimanche 09/10/2011

Le pèlerinage fait partie des expériences les plus exaltantes dans la vie d’une personne, celui-ci ouvre le champ à la réflexion. Et même si les réflexions sur le pèlerinage sont plus un sentiment que la personne ressent au fond d’elle-même, nous pensons qu’il est de notre devoir de partager certaines de ces réflexions et ce qu’il faut garder à l’esprit pendant le voyage. Dans cette dernière partie, vous aurez l’occasion de lire au sujet de certains faits relatifs au voyage du pèlerinage, en plus de certains hadiths importants qui exhortent à la réflexion positive à propos du voyage. Veuillez noter qu’Allah, exalté soit-Il, ouvre les cœurs de ceux qui cherchent le droit chemin et le repentir pendant ce voyage béni. Nous devons donc tous chercher à terminer le pèlerinage avec de nombreux bienfaits et de profondes réflexions afin d’effectuer des changements positifs dans nos vies, in cha Allah.

 
Quelques faits au sujet du voyage du pèlerinage :
Le pèlerinage est un acte d’adoration - et non pas du tourisme ou une promenade - et il exige une préparation spirituelle et physique.
C’est une occasion de renouveler sa foi en espérant voir nos péchés effacés par le Pardon et l’Amour d’Allah et voir également la Confiance en Lui, exalté soit-Il, augmenter. Le pèlerin est purifié et se retrouve exempt de péchés comme au jour de sa naissance.
C’est, à l'instar des autres piliers de l’Islam, une école d’entraînement pour la taqwa - la conscience des devoirs envers Allah, exalté soit-Il -, le bon caractère et la discipline.
C’est une manifestation de fraternité, d’égalité et d’unité. Les Musulmans sont comme les différentes branches d’un seul arbre. Pendant le pèlerinage, nous apprenons comment développer notre esprit d’unité.
C’est un rassemblement annuel auquel participent les Musulmans de différents horizons, différentes couleurs, races et langues. Ils échangent des idées et des informations et célèbrent leur unité dans la foi et la diversité culturelle. Ils se rencontrent au point central - la Mecque (La Qiblah). Les Musulmans doivent toujours avoir un point central et doivent toujours se concentrer sur leurs nobles objectifs. Le hadith qui suit rapporté par Boukhari met en lumière quelques aspects associés au mois de Dhol-Hidja et au pèlerinage :
Le Prophète () a dit :
« Quiconque accomplit le Hadj pour la seule satisfaction d’Allah, exalté soit-Il, et n’a pas de relations sexuelles avec sa femme (pendant le Hadj), et ne fait pas de mal ni ne commet de péchés, reviendra (après le Hadj exempt de tous ses péchés) comme s’il venait de naître » (La rétribution du pèlerinage est un nouveau départ avec un ‘livre de comptes’ propre).
Abd Allah Ibn ‘Omar, qu'Allah soit satisfait de lui, a raconté que la Talbiyah du Messager d’Allah () était :
« Labbaik Allahoma labbaik, labbaik laa Chariika laka labbaik, inna-l-hamda wan-ni'mata laka, wal-molka laa Charika laka. (Ce qui signifie, Je réponds à Ton appel ô Allah, Je réponds à Ton appel et j’obéis à Tes ordres, Tu n’as pas d’associé, je réponds à Ton appel. Toutes les glorifications, louanges, et bénédictions sont pour Toi, Toute la royauté est pour Toi, et Tu n’as aucun associé).
Abou Sa’iid Al-Khodry, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« Les gens continueront à accomplir le Hadj et la ‘Omrah, et ce, même après la sortie de Ya’jouj et Ma’jouj (Gog et Magog) » (Ceci signifie que le pèlerinage sera accompli jusqu’à la fin de la vie sur terre. Cet appel, lancé par notre Prophète () et Ibraahiim (Abraham), , est un appel entendu sur tout le globe et il le sera jusqu’à la fin de la vie sur terre).
Om Al Fadl, qu'Allah soit satisfait d’elle, a raconté que « Les gens se demandaient si le Prophète () jeûnait pendant le jour de ‘Arafat, alors je lui ai envoyé quelque chose à boire et il l’a bue » (Ceci montre qu’on ne doit pas jeûner pendant le jour de ‘Arafat si on accomplit le pèlerinage. Cependant, si on ne l’accomplit pas, on est encouragé à jeûner, comme mentionné dans un autre hadith).
Ibn ‘Abbaass, qu'Allah soit satisfait de lui, a raconté que le Prophète () a dit :
« Il n’y a pas de bonnes actions accomplies en d’autres jours qui soient supérieures à celles accomplies pendant ceux-là (les dix premiers jours de Dhul-Hidja) ».
Ensuite, certains compagnons du Prophète le Prophète () ont demandé : ‘Pas même le djihad ?’ Il répondit : ‘Pas même le Djihad, sauf pour un homme qui l’a fait en mettant sa propre personne et ses biens en danger (pour plaire à Allah, exalté soit-Il, soit avec sa vie et ses biens), et n’en revient avec aucune de ces deux choses (c'est-à-dire qu’il est mort en martyr) ».
(Ceci montre la bénédiction qu’il y a dans ces jours du Hadj. Fournissons tous les efforts pour profiter de ces bénédictions. Amin) 

Glossaire du Hadj

Mecque (la), Makka (Makkah) : Ville de la péninsule arabique (Arabie Saoudite), centre religieux de l'Islam. Le Prophète Mohammed... Plus

Hajj Flash Video

Rejoignez-nous et vivez ces évènements spirituels moment par moment
© 2014, IslamWeb, Tous droits réservés.