La Ilaha Illa Allah, Mohammed Rassoulou Allah

Jeudi 31-1-2008 | IslamWeb

Question :

J'ai remarqué que les termes de l'attestation de la foi "La Ilaha Illa Allah Mohammed Rassoulou Allah" (Il n'y a d'autre divinité qu'Allah et Mohammed est Son messager) n'ont pas été mentionnés dans le Coran. Alors d’où viennent-ils ? Est-il permis aux musulmans d'ajouter le nom du Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, au nom d'Allah ? Ceci n'est-il pas considéré comme une forme de polythéisme ?



Réponse :

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

Dire que la formule "La Ilaha Illa Allah Mohammed Rassoulou Allah" n'a pas été évoquée dans le Coran est faux.

La première partie de cette formule "La Ilaha Illa Allah" a été mentionnée plus d'une fois dans le Coran :

 

" Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah" (Coran 47/ verset 19)

 

" Quand on leur disait: «Point de divinité à part Allah», ils se gonflaient d’orgueil, " (coran 37/ verset 35)

 

Alors que la deuxième partie a été citée dans le verset suivant :

 

" Mohammed est le Messager d’Allah." (Coran 48/ verset 29)

 

Allah, Exalté soit-Il, a attesté de l'authenticité de la mission du Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam dans plusieurs versets dont celui-ci :

 

" Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : « Nous attestons que tu es certes le Messager d’Allah» Allah sait que tu es vraiment Son messager..." (Coran 63/ verset 1)

 

Cette formule résume le contenu du Coran dans la reconnaissance de la divinité à Allah, l'Unique, et la véracité de la prophétie de Mohammed, Salla Allahou Alaihi wa Sallam. Ceci explique la raison pour laquelle la prononciation de ces termes constitue le premier pilier de l'Islam et l'incarnation de la conversion à l'Islam.

 

L'ajout du nom "Mohammed" au nom d' "Allah" n'est pas considéré comme du polythéisme car cette attestation restreint la divinité à Allah, le Très Haut en affirmant que nul autre que Lui ne mérite d'être adoré et décrit Mohammed, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, comme étant uniquement un messager envoyé par Allah et ne lui confère donc aucune qualité divine, contrairement à la conviction des chrétiens selon laquelle Aissa (Jésus), Alaihi Assalam,  est le fils d'Allah et de là le culte qu'ils lui vouent.

Le prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit, dans un hadith narré par Omar, qu'Allah soit satisfait de lui :  " Ne m'encensez pas comme les Nazaréens ont encensé Jésus, fils de Marie. En vérité, je ne suis qu’un Serviteur  d'Allah. Appelez donc moi : le Serviteur et le Messager d’Allah. "  (Boukhari)

 

Et Allah sait mieux.

 

 

© 2014, IslamWeb