Les devoirs des musulmans vivant en Occident

Les devoirs des musulmans vivant en Occident
7470 3300

Toute la terre appartient à Allah Qui dit dans Son livre :

« Moïse dit à son peuple : "Demandez aide auprès d'Allah et soyez patients, car la terre appartient à Allah. Il en fait hériter qui Il veut de Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera du sort des personnes pieuses ». Coran (7/128)

En Islam l’immigration et la résidence dans n’importe quel pays est un droit logique dans le cas de contrainte. Allah, exalté soit-Il, dit : " Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : "Où en étiez-vous ? " (à propos de votre religion) - "Nous étions impuissants sur terre", dirent-ils. Alors les Anges diront : "La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ? " Coran (4/97). Ce verset prouve que  la résidence dans un pays devient illicite si elle comporte un danger se rapportant à la religion ou s’il est impossible d’y pratiquer cette dernière d'une façon convenable.

Aujourd’hui, des milliers de musulmans résidants en Occident sont appelé à s’intégrer, participer et contribuer au développement social et économique des pays dans lesquels ils vivent, ce qui exige d’eux une grande prudence vis-à-vis de la préservation de leur religion et de leur culture. Le  musulman quelque soit son pays de résidence doit s'attacher à sa religion et s'y accrocher de toute ses forces. Le compagnon Anas Ibn Malek nous a rapporté dans ce sens un hadith dans lequel le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, nous informe qu’Il surviendra une époque pour les gens où celui - parmi eux - qui est endurant envers sa religion (qui est attaché à sa religion) est semblable à celui qui saisit un charbon ardent avec ses mains.  Ce Hadith est rapporté par Tirmidhi

L’identité du musulman, quel que soit son pays de résidence, doit se manifester par son attachement à sa foi et à ses pratiques religieuse.  Ainsi se pose la question : comment pourra t-il s’intégrer dans ce pays tout en préservant sa religion et quels sont ses devoirs envers ses habitants.

Les devoirs des musulmans vivant en Occident

 Ces devoirs peuvent être réalisé en se cramponnant aux principes islamiques, en essayant de comprendre correctement le credo musulman, en montrant de la rigueur dans l’accomplissement de ses prières quotidiennes à la mosquée, en s’associant avec ses frères musulmans dans ce qui est bon et juste, en recherchant les connaissances religieuses auprès de savants dignes de confiance lorsqu’on est confronté à de nouvelles problématiques.

Le devoir envers les membres de sa famille

 Bien que tout musulman soit tenu de prendre soin de sa famille, une telle obligation est soumise à des contraintes en Occident. Il suffit en effet que le musulman relâche un tant soit peu son attention pour que retentisse la sonnette d’alarme de la désagrégation familiale, sans parler du manque d’éducation islamique des enfants.

Si le musulman vivant en Occident trouve difficile de donner à ses enfants une éducation islamique, il doit retourner dans son pays d’origine, plutôt que de rester en Occident, où un mal irréparable est susceptible d’attendre toute sa famille. Il ne sert à rien d’amasser des richesses matérielles si c’est pour négliger les prescriptions religieuses.

Le devoir des musulmans les uns envers les autres 

Etant donné que les musulmans forment une minorité dans ces pays non-musulmans, ils doivent s’unir tel un seul homme. À ce sujet, on a rapporté que le Prophète – - dit : « Le croyant envers son frère croyant est comparable à un édifice dont les briques se soutiennent les unes les autres. »

En conséquence, les musulmans dans ces pays doivent s’unir et rejeter toute forme de division pouvant les transformer en proie facile pour autrui.

Le devoir des musulmans envers la société dans laquelle ils vivent

Les musulmans d’Occident se doivent d’être de sincères prédicateurs à leur religion. Ils se doivent de garder à l’esprit qu’inviter autrui à l’islam n’est pas un devoir exclusivement dévolu aux savants et aux cheikhs. Bien au contraire, ce devoir concerne tout musulman engagé. Tout comme les savants et les cheikhs délivrent des sermons et des conférences, écrivent des livres pour la défense de l’islam, il n’y a rien d’étonnant à ce que des musulmans du commun prêchent l’Islam dans la sagesse et la bonne exhortation. Le Prophète () nous dit dans un hadith rapporté par Boukhari: « Faites parvenir de moi ne fusse qu’un seul verset »
 

Le devoir de soutenir et de faire siens les droits de la Communauté musulmane 

Ce type de devoirs implique le soutien des causes musulmanes en Palestine, au Kosovo, en Tchétchénie (ainsi que dans les autres régions du monde où les musulmans font face à de terribles épreuves), avec la sincère intention de rendre les droits usurpés à leurs propriétaires légitimes.

Actuellement, nous voyons les juifs, des quatre coins du monde, soutenir et appuyer Israël. C’est pourquoi nous rappelons aux musulmans du monde entier qu’il est grand temps de soutenir les droits de leur Communauté musulmane.

 

Articles en relation