Sur quelle base devons nous cohabiter ? Les événements de septembre et leurs conséquences

2877 1012

 

Sur quelle base devons nous cohabiter ?! 4ième partie
Les événements de septembre et leurs conséquences :
Il n'est point raisonnable que les événements du onze septembre s'érigent en un pouvoir pour pratiquer la classification des concepts, des civilisations et les regroupements existants. Ces attaques de septembre n'ont pas été bien accueillies par beaucoup de personnes dans le monde islamique et ailleurs, en raison d'un ensemble de causes en rapport avec les valeurs, les principes, les intérêts et les mœurs que l'Islam nous a appris.
Toutefois, nous nous étonnons en même temps de cette déduction rapide des mobiles de leurs auteurs et du fait de trancher que c'est la guerre contre la société américaine et ses valeurs humaines mondiales. Sans entrer dans les détails et dans la polémique autour de cela, nous estimons qu'il est de notre droit et du droit de toute personne neutre et impartiale, voire du droit de chaque Américain, de se demander pourquoi les auteurs présumés de ces actes n'ont pas choisi un autre pays qui adopte les mêmes valeurs occidentales en dehors des Etats-Unis ? Bien mieux, pourquoi ceux-là ne se sont-ils pas orientés vers d'autres Etats et sociétés qui professent l'animisme en Asie et en Afrique et qui méritent pourtant la guerre plus que quiconque si leur mobile était de combattre ceux qui ne partagent pas les mêmes valeurs qu'eux ? Les préceptes de l'Islam décrivent les chrétiens comme étant plus proches des musulmans que les autres et l'histoire indique que le Prophète de l'Islam, Mohammed - paix et bénédictions d'Allah sur lui -, envoya un groupe de ses adeptes durant les premières années de l'Islam chez un roi chrétien en Abyssinie, parce qu'il se distinguait par le respect des droits personnels; l'histoire nous apprend également que le Prophète Mohammed - paix et bénédictions d'Allah sur lui - écrivit au roi des chrétiens romains et au roi des chrétiens coptes des lettres qui connurent un accueil enthousiaste. Le Coran noble a annoncé que, du point de vue des conduites morales envers autrui, les chrétiens sont les meilleurs de tous les groupes opposés à l'Islam: {Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: “Nous sommes chrétiens”} [Coran 5/ 82].
Pourquoi faisons-nous semblant d'ignorer cette histoire pour tolérer une lecture superficielle et hâtive des événements ? Il n'y a pas que cela; au contraire, les règles et les préceptes enseignés par l'Islam jettent les fondements d'une vie stable pour les croyants et pour ceux qui ne croient pas en son message. Bien mieux, le Saint Coran a décrit le Prophète - paix et bénédictions d'Allah sur lui - comme étant une miséricorde pour toute l'humanité. Toutefois, lorsqu'une partie préfère créer un conflit avec les musulmans ou ignorer leurs droits, l'Islam fait face à cela avec la résistance et la défense qui figurent parmi les objectifs du Djihad. Il est urgent que l'Occident comprenne que la limitation des choix personnels et des aspirations modérées dans le monde islamique ainsi que la création de conflits établiraient dans l'avenir beaucoup de concepts qu'il est difficile de transgresser et engendreraient un problème pour les générations futures dans le monde entier.
Il n'est pas raisonnable que nous préjugions que ceux qui ont attaqué les Etats-Unis le onze septembre ne ressentent pas une sorte de justifications subjectives suscitées en eux par les décisions américaines dans plusieurs régions du monde; même si nous estimons que ces justifications ne sont pas une raison pour attaquer la sécurité civile. Toutefois, il s'agit de l'induction d'une sorte de relation causale entre les événements et les politiques américaines.
D'un autre côté, si nous supposons que les auteurs des événements du onze septembre contre les Etats-Unis sont un groupe particulier en Europe ou en Chine ou au Japon, voire un groupe religieux juif, est-ce que la décision américaine devait leur imposer à eux et à leurs peuples un affrontement sous cette forme que nous voyons aujourd'hui, comme elle le fait contre les musulmans !!
Tout ceci augmente les arguments des auteurs présumés de ces attaques et de leurs sympathisants concernant l'injustice et l'agression américaines contre le monde islamique. Ces événements devraient être une voie vers la création de nouvelles organisations entre les Etats et les peuples pour établir la justice et faire triompher la vérité, afin qu'elles soient une alternative aux organisations qui ont vu le jour après les deux guerres mondiales tels que le Conseil de Sécurité et l'Organisation des Nations Unies dans le but d'empêcher la guerre entre les pays despotiques qui n'ont pas su assurer la paix et la sécurité des peuples faibles et n'ont pas préservé leurs pays, afin qu'ils ne soient pas le théâtre de l'extension de la domination des pays despotiques.
De même, il faut que cet évènement attire notre attention sur le fait que l'utilisation abusive de la force, quel que soit le grand nombre de ses formes, n'est pas une cause suffisante pour la protection, et que le petit groupe peut, s'il le veut, infliger d'énormes préjudices à son adversaire extrêmement fort. Nous avons appris de l'histoire que les garanties de la réalisation de la paix ne s'imposent pas seulement par la force, car les garanties qui s'imposent par la force portent avec elles les germes de l'échec et de l'effondrement et sont accompagnées du mécontentement et de la colère d'une partie, et de l'arrogance et de l'orgueil de l'autre partie. Mais lorsque les garanties sont fondées sur la justice, les chances de leur réussite sont plus grandes. Si les Américains estiment que les événements de septembre - qu'il n'est pas possible de négliger - constituent pour eux un tournant pour déterminer le rapport entre eux et les musulmans en général et ne veulent pas les attribuer au groupe qui en est l'auteur, devons nous être reprochés lorsque nous estimons que la création de l'Etat juif sur la terre palestinienne et sa domination avec l'aide des grands Etats sur les richesses de la région ont été et demeurent un facteur principal de menace de notre rapport avec le monde occidental, ses valeurs et ses institutions et la détermination de notre position vis-à-vis de lui.
 

Articles en relation