Particularités du mois de Ramadan

Particularités du mois de Ramadan
4459 1534

Allah, exalté soit-Il, a distingué le mois du Ramadan des autres mois par un grand nombre de propriétés et de vertus qui sont mentionnées dans le Coran et dans la Sunna authentique du Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam). Dans les lignes qui suivent nous allons passer en revue quelques hadiths authentiques qui soulignent quelques unes des particularités de ce mois béni.

 «C'est le mois de la patience, et la récompense de la patience est le Paradis. C'est le mois du don. C'est un mois dans lequel les ressources du croyant augmentent. Un mois dont le début est miséricorde, dont le milieu est pardon et la fin affranchissement du feu de l'Enfer». (Bayhaqi)
 «Lorsqu'arrive la première nuit du mois de Ramadan, Allah ordonne à son Paradis: "Prépare-toi et embellis-toi pour Mes serviteurs qui viendront bientôt dans Ma demeure et Ma générosité se reposer des peines du bas monde! " ». (Bayhaqi)
 «Ma communauté a obtenu pendant le Ramadân cinq choses que nul autre Prophète n’a obtenues pour sa communauté avant moi :
    1 - La première nuit de Ramadân, Allah les regarde et celui qu’Allah regarde ne sera jamais châtié ;
     2-  leur haleine le soir est plus agréable auprès d’Allah que le parfum du musc ;
     3-  les anges demandent pardon pour eux chaque jour et chaque nuit ;
     4- Allah ordonne à Son Paradis : "Prépare-toi et pare-toi pour Mes Serviteurs qui vont bientôt se reposer de la peine de la vie du bas-monde pour venir dans Ma demeure et recevoir Mon honneur ;
     5- lors de la dernière nuit, Allah leur pardonne tous." Un homme demanda : "S’agit-il de la Nuit de la Valeur (laylat al-qadr) ô Messager d’Allah ?" Il répondit : "Non, ne vois-tu pas que quand les ouvriers travaillent, ils reçoivent leur salaire lorsqu’ils ont fini ? »
«Lorsque le mois de Ramadân arrive, les portes du Paradis sont ouvertes et les portes de l’Enfer sont fermés, et les démons sont enchaînés.» (Rapporté par al-Boukhari)
 « Le prophète () redoublait la récitation du Coran, pendant le mois de Ramadan. Gabriel descendait réciter avec lui. » (Boukhari).
« La meilleure charité est celle accomplie pendant ce mois. » (Tirmidhi)
« Une Oumra effectuée pendant ce mois équivaut à un pèlerinage (Hajj) avec le Prophète, . » (Boukhari)
Comment accueillons-nous ce mois si riche en vertus et en qualités particulières? Le serviteur pieux l'accueille avec un repentir sincère, une détermination sans réserve et la multiplication des bonnes œuvres.
 
 

Articles en relation