La nuit du destin serait-elle la nuit dont le lendemain est le 23 de Ramadan?

La nuit du destin serait-elle la  nuit dont le lendemain est le 23 de Ramadan?
4403 1718

Il a été rapporté par 'Abd Allah Ibn Onays Al-Djohanii, qu'Allah soit satisfait de lui, que le Messager d'Allah, Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam, a dit :

« "On m'a montré la nuit du destin, puis on me l'a fait oublier et je me vois le matin suivant me prosterner dans l'eau et la boue." »
Il plut lors de la nuit qui précède le vingt-trois et le Messager d'Allah (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) pria avec nous, puis partit avec des traces d'eau et de boue sur le front et le nez. 'Abd Allah Ibn Onays disait : "c’était la nuit dont le lendemain correspondait au vingt-troisième jour".» (Ahmad, Mouslim, Abou Daawod)
Dans la version de Malik: 'Abd Allah Ibn Onays dit au Messager d'Allah (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) :
-«Ô Messager d'Allah, je suis un homme dont la maison est éloignée, ordonne moi donc de descendre une nuit particulière.»
-Le Messager d'Allah (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) lui dit alors : « Descends la nuit dont le lendemain est vingt trois du mois de Ramadan.» (Mowattah Maalik)
Ibn 'Abbaas, qu'Allah soit satisfait d'eux, rapporta :
« On vint à moi alors que je dormais pendant le mois de Ramadan et l'on me dit : " cette nuit est la nuit du destin." Je me levai alors encore somnolant et m'accrochai à quelques cordages de la tente du Messager d'Allah (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam). Je vins alors auprès du Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) et le trouva entrain de prier. Je regardai alors cette nuit et constatai qu'elle était celle dont le lendemain correspond au 23ème jour.» [Ahmad, Ibn Abou Chaybah, At-Tabaaranii, (Al-Haythamii : Sahiih)]
Abou Hodhayfah rapporte de l’un des compagnons du Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) que le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) a dit :
 « "J'ai regardé la lune le lendemain de la nuit du destin et je l'ai vue telle la moitié d'une écuelle." »  Abou Ishaaq As-Sabbii'ii a dit : la lune est ainsi le matin suivant la nuit du vingt-trois.» [Ahmad, (An-Nasaa'ii : Sahiih)]
Abou Horayrah, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté :
« Nous discutions de la nuit du destin en compagnie du Messager d'Allah (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) et il dit : "Lequel d'entre vous se rappelle lorsque la lune est apparue comme une moitié d'écuelle ?"» (Mouslim)
 
Enseignements et règles :
1- On fit oublier au Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) la nuit du destin et la sagesse de cela est peut-être que les gens ne se reposent pas sur cela et pour qu’ils ne diminuent pas leurs actes d’adoration durant les autres nuits des dix derniers jours du mois de Ramadan.
2- L'attention que les compagnons portaient à la recherche des nuits riches en grâces et les questions qu'ils posaient à leurs propos dans le but de les passer en adoration et à évoquer Allah, Exalté soit-Il.
3- Les vertus de la nuit dont le lendemain correspond au vingt-trois. Cette nuit est probablement la nuit du destin. Il convient donc au Musulman de la passer en adoration et d'y faire des efforts.
4- La lune lors de la nuit dont le lendemain correspond au vingt-trois est telle une grande écuelle et elle fut la nuit du destin lors de l’année mentionnée dans le Hadith.
 
 

Articles en relation