La nuit du destin serait-elle la vingt septième nuit du mois de Ramadan?

La nuit du destin serait-elle la vingt septième nuit du mois de Ramadan?
6099 1578

Zirr Ibn Hobaych, qu'Allah lui fasse miséricorde, a rapporté :

« J'ai posé la question suivante à Obay Ibn Ka'b, qu'Allah soit satisfait de lui: "ton frère Ibn Mas'oud dit que celui qui passe toute l'année à prier trouvera sans doute la nuit du destin". Il dit alors : "il a voulu que les gens ne deviennent pas paresseux en comptant seulement sur cette nuit, mais il savait pertinemment qu'elle se trouvait dans le mois de Ramadan, qu'elle est dans sa dernière décade et qu'elle est sa vingt septième nuit", puis il jura qu'il n'y avait pas de doute quant au fait qu'elle soit la  vingt septième. Je lui demandai alors ce qui lui laissait croire cela. Il répondit : « Par le signe que le Prophète () mentionna : "Il (le soleil) apparaît ce jour-là sans aucun rayon".» (Mouslim, Abou Daawod, At-Tirmidhii, Ahmad)
Dans une version : «Le soleil se lève le matin tel une cuvette, sans aucun rayon.» [Ahmad, (Ibn Hibbaan : Sahiih)]
Dans une troisième version de ce hadith, Obayy, qu’Allah soit satisfait de lui, dit :
« Je jure par Allah qu'Ibn Mas'oud sait qu'elle se trouve dans le mois de Ramadan et qu'elle est précisément la nuit dont le lendemain est le vingt septième jour du mois, mais il ne voulut pas vous en informer de peur que vous ne vous contentez de cette nuit et ne négliger l’adoration pendant les autres.» (At-Tirmidhii : Hassan Sahiih)
Il a été rapporté par Mo'aawiyah, qu'Allah soit satisfait de lui, que le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) a dit : « La nuit du destin est la nuit qui précède le vingt sept.» [Abou Daawod, (Ibn Hibbaan : Sahiih, Al-Albaani : Sahiih)]
Il a été rapporté par 'Abd Allah Ibn 'Abbaas, qu'Allah soit satisfait de lui, qu'un homme vint voir le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) et lui dit :
-« Ô Messager d'Allah, je suis un vieil homme malade pour qui il est difficile de se tenir debout, indique-moi donc une nuit en espérant qu'Allah m'accorde le succès et qu'elle soit la nuit du destin. - "Choisis la vingt septième nuit" répondit-il.» [Ahmad, Al-Bayhaqii, At-Tabaraanii, (Cheikh Ahmad Chaakir : Sahiih)]
 
Règles et enseignements à tirer :
1- L'attention que les pieux prédécesseurs, qu'Allah leur fasse miséricorde, accordaient au bien et à la connaissance des périodes de grâce afin de redoubler d'efforts dans leurs adorations pendant ces périodes.
2- Il est permis au savant de dissimuler une partie de sa connaissance s'il voit en cela un intérêt quelconque comme la peur que les gens ne diminuent leurs efforts et ne négligent les bonnes actions.
3- La permission de jurer à propos de ce dont il a la certitude ou ce qu'il croit être juste.
4- L’un des signes de la nuit du destin est que le soleil se lève le lendemain avec une lumière blanche, sans aucun rayon.
5- Il convient au Musulman de se surpasser lors des périodes de grâce comme la dernière décade du mois de Ramadan en recherchant la nuit du destin, afin d'obtenir beaucoup de bien en peu d'action.
6- L'avis le plus le plus fort est qu'elle est une nuit impaire dans les dix dernières nuits et qu'elle change constamment et qu'elle est plus proche de la nuit dont le lendemain est le vingt sept en raison du hadith d'Obay Ibn Ka'b, qu'Allah soit satisfait de lui.
7- L'information que donna le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) à ce vieil homme malade mentionnant que la nuit du destin se trouve la veille du vingt sept ne contredit en rien les autres Hadiths mentionnant que la nuit du destin se trouve à un autre moment, car l'information que donna le Prophète (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam) sur cette nuit concernait cette année là, lorsqu'on lui posa la question ; et ainsi pourront être regroupés les différents textes à ce sujet. 

Articles en relation