La nuit d’Al-Qadr serait-elle la dernière nuit de Ramadan?

La nuit d’Al-Qadr serait-elle la dernière nuit de Ramadan?
4003 1456

`Oyaynah ibn `Abdir-Rahmaan, qu'Allah lui fasse miséricorde a dit : « Mon père m’a dit : ‘Lorsqu’on a évoqué la nuit d’Al-Qadr en présence d'Abou Bakra, qu'Allah soit satisfait de lui, il a dit : "Je ne la rechercherai qu’à partir des dix derniers jours de Ramadan car j’ai entendu le Messager d’Allah () dire : ‘Cherchez-la lorsqu’il ne reste plus que neuf nuits, ou sept, ou cinq, ou trois, ou durant la dernière nuit du mois’"

`Oyaynah a ajouté : "En effet, Abou Bakra priait pendant les vingt premières nuits de Ramadan tel qu’il le faisait durant les autres mois de l’année. C’est seulement lorsque les dix derniers jours commençaient qu’il priait avec plus de ferveur"» (At-Tirmidhi : Hassan Sahiih)
D’après Mo`aawiyah ibn Abi Sofyaane, qu'Allah soit satisfait de lui, le Messager d’Allah (Salla Allahou `Alaihi wa Sallam) a dit : « Cherchez Laylat Al-Qadr durant la dernière nuit de Ramadan. »
C’est Ibn Khozaymah, qu'Allah lui fasse miséricorde, qui a rapporté le Hadith précédent, et lui a consacré un chapitre qu’il a intitulé : « Chapitre sur l’ordre de chercher Laylat Al-Qadr durant la dernière nuit de Ramadan car il se peut qu’elle coïncide, certaines années, avec cette nuit».
Enseignements et dispositions religieuses :
1. La nuit d’Al-Qadr est à rechercher pendant les dix dernières nuits de Ramadan, sachant qu’il est plus probable qu’elle se situe dans les nuits impaires du mois. Cependant, elle peut coïncider de même avec les nuits paires, si le mois dure trente jours et que l’on considère impaires les nuits restantes. Ceci dit, le musulman soucieux de la trouver doit la chercher durant chacune des dix dernières nuits du mois béni.
2. Les Compagnons du Prophète () étaient soucieux de rechercher la nuit d’Al-Qadr dans l’espoir de la passer en ferventes prières.
3. Il se peut que, certaines années, la nuit d’Al-Qadr ait lieu la dernière nuit de Ramadan, tel que le confirment de nombreux Hadiths qui corroborent l’idée que la date de cette nuit varie d’une année à l’autre.
4. Le musulman ne doit interrompre ni ses prières ni sa récitation du Coran, au contraire il doit continuer à observer la prière nocturne et la récitation sur le même rythme ou mieux, fût-ce après la vingt neuvième nuit de Ramadan même si l’imam qui préside la prière de Taraawiih y achève de réciter le Coran dans son intégralité. Il doit poursuivre la quête de cette nuit bénie; car il se peut qu’elle coïncide avec la dernière nuit de Ramadan.

Articles en relation