Les vertus des dix premiers jours de Dhoul Hidjah

Les vertus des dix premiers jours de Dhoul Hidjah
6471 1804

Allah, exalté soit-Il, s’est prescrit à lui-même la miséricorde, l’a répandue entre ses serviteurs et l’a étendue, de par Sa grâce, jusqu’à ce qu’elle embrasse toute chose. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Et Ma miséricorde embrasse toute chose […] » (Coran 7/156). Fait partie de Sa miséricorde envers nous, exalté soit-Il, le fait de nous accorder des périodes et des moments où la récompense des bonnes œuvres est démultipliée, où les rangs sont élevés et où le serviteur rattrape ce qu’il a manqué. Le bienheureux est donc celui qui y prête attention et en tire profit et le malheureux est celui qui les néglige et se dirige vers sa propre perdition.

Parmi ces périodes bénies, figurent les dix premiers jours du mois de Dhoul Hidjah qui sont les meilleurs jours de l’année. Ces jours sont meilleurs que ceux du mois de Ramadan, alors que les nuits du mois de Ramadan sont meilleures que celles du mois de Dhoul Hidjah.
Les preuves qui justifient le grand mérite de ces jours:
Premièrement : Allah, exalté soit-Il, jura par ces jours et notre Seigneur ne jure que par de grandes choses parmi les créatures et les moments. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Par l’aube ! Et par les dix nuits ! » (Coran 89/1-2). Il s’agit de la première décade du mois de Dhoul Hidjah comme l’ont indiqué les savants de l’exégèse du Coran.
Deuxièmement : l’authenticité du hadith d’Ibn ‘Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, qui a rapporté que notre Prophète () a dit :
-        « Il n’y a pas de jours où les bonnes œuvres sont plus aimées d’Allah que durant ces dix jours (c’est-à-dire les dix premiers jours de Dhoul Hidjah) ».
-        « Pas même la lutte dans le sentier d’Allah ? », lui ont demandé les Compagnons.
-        « Pas même la lutte dans le sentier d’Allah, à moins qu’elle ne soit menée par un homme qui y engage sa vie et sa fortune, et ne revient ni avec l’une ni avec l’autre. », répondit le Prophète (). (Boukhari et Mouslim)
Dans un autre hadith le Prophète () a dit :
-        « Nulle œuvre n’est plus méritoire ni mieux récompensée qu’un bienfait accompli pendant la décade qui précède l’Aïd Al-Adhâ ».
-        « Pas même la lutte dans le sentier d’Allah ? », demanda-t-on.
-        « Pas même la lutte dans le sentier d’Allah, à moins qu’elle ne soit menée par un homme qui y engage sa vie et sa fortune, et ne revient ni avec l’une ni avec l’autre. », répondit le Prophète (). (At-Targhîb wa At-Tarhîb : sahîh)
Troisièmement : Parmi les vertus de ces jours, il y a le fait que tous les actes de culte y sont pratiqués ensemble alors que cela n’est pas le cas en dehors de cette période. Ce sont des jours parfaits contenant comme actes d’adoration : les prières quotidiennes, le paiement de l'aumône pour celui qui doit la payer, le jeûne pour celui qui désire faire un jeûne surérogatoire ou ne trouve pas de bête à immoler, le Hadj à la Maison sacrée qui ne s’accomplit que durant cette période, l’évocation et l’invocation d’Allah, exalté soit-Il ainsi que la talbiya qui indique l’unicité d’Allah, exalté soit-Il. La combinaison de ces actes d’adoration durant cette période est un honneur pour celle-ci dont ne jouit nulle autre période de l’année.
Quatrièmement : Les dix jours de Dhoul Hidjah renferment le jour de 'Arafat qui est le neuvième jour du mois. C’est un jour où les péchés sont pardonnés. Un jour où l’on est sauvé de l’Enfer et un jour de fierté pour les gens qui se trouvent à 'Arafat. 'Aïcha, , a rapporté que le Prophète () a dit : « II n'est pas de jour où Allah affranchit autant de Ses créatures du feu de l'Enfer que le jour de 'Arafat ». (Mouslim).
Djâbir, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« Aucun jour n’est meilleur auprès d’Allah que le jour de 'Arafat ; Allah, exalté soit-Il, descend durant ce jour jusqu’au ciel le plus bas et vante les mérites des habitants de la terre auprès des habitants du ciel ».
Et dans une autre version :
« Allah vante les mérites, auprès des Anges, des pèlerins rassemblés à 'Arafat et dit : ‘Regardez Mes serviteurs, ils sont venus vers Moi ébouriffés, couverts de poussière et exposés au soleil du matin’ ». (Ibn Hibbân).
Cinquièmement : Parmi les vertus de ces jours figure aussi le fait qu’ils renferment le jour du sacrifice qui est le dixième jour du mois de Dhoul Hidjah et qui est le meilleur jour de l’année comme l’indique le hadith : « Le meilleur des jours est le jour du sacrifice ». [Ahmad, Abû Dâwud (sahîh)]
C’est durant le jour du sacrifice que se déroule la majorité des rites du pèlerin dont la lapidation des stèles, le rasage des cheveux, le sacrifice, la circumambulation autour de la Ka’ba, le va-et-vient entre As-Safâ et Al-Marwa, la prière de l’Aïd et le sacrifice des bêtes.
 

Articles en relation