La position de la Charia vis-à-vis de l'astrologie (I)

La position de la Charia vis-à-vis de l
5492 1434

Au plus fort de la bataille menée par l’Islam pour émanciper l'esprit des errements de l'illusion, du mythe et des balivernes de la sorcellerie et du charlatanisme, celui-ci a rendu nulles et non avenues toutes les procédures de la Jahiliya face auxquelles il a adopté une position ferme qui tantôt prend la forme d’une déclaration, tantôt d’un avertissement, d’un conseil ou même d'une alerte, afin de conserver l’essence de la religion conforme à son image première, débarrassée des ravages du polythéisme et des manifestations de l'idolâtrie. Au premier plan de cela se situe sa position par rapport à l'astrologie ou ce qui est connu sous le nom de la science de l’astrologie.


L’astrologie est la porte par laquelle beaucoup de maniaques sont entrés pour chercher à voir ce qu’Allah cachait à ses créatures du futur invisible et de l'avenir lointain, en suivant le mouvement des étoiles dans leurs orbites et en surveillant les points à partir desquels celles-ci s’élèvent à l’est et se couchent à l’ouest. Ensuite, les choses ont tellement évolué du côté des astrologues qu'ils en sont venus à prétendre, comble de l’égarement, que les corps célestes ont un impact sur les événements qui se déroulent sur la terre.

Quand nous examinons de près les textes du Coran et de la Sunna, nous constatons que les preuves liées à cette question sont aussi variées que les origines de l'astrologie et que l’accent a été d’abord mis sur le concept correct des causes ayant conduit à la création des étoiles ainsi que sur la sagesse qui sous-tend cela. Ensuite, une réponse est donnée à ceux qui créditent les étoiles de la capacité d'influencer ou de changer quoi que ce soit pour indiquer clairement les domaines de la connaissance du futur et pour insister sur le fait que cela relève de la compétence exclusive d’Allah citant à l’appui les textes qui traitent singulièrement de l'astrologie.
Nous allons faire le tour de ces textes en demandant à Allah de venir à notre aide.
 
La sagesse qui sous-tend la création des étoiles

Les étoiles font partie du système global de l’univers créé par Allah, exalté soit-Il, pour servir la vérité et non pour s’amuser ou pour jouer ou servir une cause vaine. C’est ce qui est expliqué dans un certain nombre de versets. En voici quelques-uns :
« Ce n'est pas par divertissement que Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux. Nous ne les avons créés qu'en toute vérité. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas » (Coran : 44/38-39)
« Ce n'est pas par jeu que Nous avons créé le ciel et la terre et ce qui est entre eux. Si Nous avions voulu prendre une distraction, Nous l'aurions prise de Nous-mêmes, si vraiment Nous avions voulu le faire » (Coran : 21/16-17)
« Nous n'avons pas créé le ciel et la terre et ce qui existe entre eux en vain. C'est ce que pensent ceux qui ont mécru. Malheur à ceux qui ont mécru pour le feu [qui les attend] ! » (Coran : 38/27).
Il ne fait aucun doute que la création par Allah de toutes les créatures est une preuve irréfutable de Son extrême et parfaite puissance qui se décline à travers l'apparition des effets de Ses beaux Noms et Ses sublimes Attributs au niveau de Ses créatures.
C’est peut-être la raison générale, mais il y en a une particulière concernant la création des étoiles et sur laquelle l'imam Al-Boukhari a attiré l’attention dans son Sahîh en mentionnant ce que Qatada a dit : « Ces étoiles ont été créées pour trois raisons : pour orner et embellir le ciel, pour servir de projectiles contre les diables et pour constituer des points de repères qui permettent aux gens de s’orienter ». Des versets du Coran affirment et confirment ces trois aspects. Ainsi, les étoiles sont considérées comme décorant le ciel tel qu’il ressort des versets suivants :
« Certes, Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui regardent » (Coran : 15/16)
« N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? » (Coran : 50/6)
« Nous avons décoré le ciel le plus proche d'un décor : les étoiles » (Coran : 37/6).
Elles constituent aussi une boussole qui permet aux voyageurs de s’orienter lors de leurs déplacements comme le dit Allah, exalté soit-Il, dans Son Livre :
« Et c'est Lui qui vous a assigné les étoiles, pour que, par elles, vous vous guidiez dans les ténèbres de la terre et de la mer » (Coran : 6/97)
«  ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident » (Coran : 16/16).
Elles sont aussi un des outils utilisés pour garder le ciel contre les diables rebelles déchaînés. Allah, exalté soit-Il, dit dans ce sens :
«Afin de le protéger contre tout diable rebelle. Ils ne pourront être à l'écoute des dignitaires suprêmes [les Anges] ; car ils seront harcelés de tout côté, et refoulés. Et ils auront un châtiment perpétuel. Sauf celui qui saisit au vol quelque [information] ; il est alors pourchassé par un météore transperçant » (Coran : 37/6-10).
Toujours est-il qu’il est nécessaire de ne pas perdre de vue les différences entre le sens des termes religieux utilisés pour ces astres et le sens général qui leur est donné en astronomie contemporaine.

Articles en relation