Le calife Othman ibn 'Affân: Origine et conversion à l’Islam (I)

Le calife Othman ibn
18869 2658

Son nom et sa généalogie :

Il se nomme Abû 'Amr, 'Uthmân ibn 'Affân ibn Abî 'Ass. Il est né à Tâ`if, six ans après l'année de l'Eléphant, c'est-à-dire l'évènement qui sert de repère historique aux historiens musulmans. Il est donc vraisemblablement né en l'an 576 après J.-C. Il appartenait au clan des Banû Umayya, l'un des plus importants de Quraych et avait un ancêtre commun avec le Prophète : 'Abd Manaf. Dès sa jeunesse, il s'adonnait au commerce de tissus grâce auquel il s'enrichit.
 
Sa conversion à l’Islam : 
'Uthmân fut parmi les premières personnes à se convertir à l'Islam après Abû Bakr, Khadîdja et 'Alî ibn Abî Tâlib (m). Selon les récits il fut la cinquième personne à se convertir à l'Islam. Une autre version dit qu'il fut la septième personne à embrasser l'Islam alors qu’il avait dépassé la trentaine. Les versions les plus sûres estiment que c'est grâce à Allah et par l'intermédiaire d'Abû Bakr qu'il se convertit à l'Islam.
Un jour il entendit dire que le Prophète () avait marié sa fille Ruqaya () à Utba ibn Abû Lahab. Il fut alors pris de regrets pour ne pas avoir demandé sa main avant lui. De retour chez lui, il entendit sa tante maternelle dire : “Sa lampe est une grande source de lumière ; sa religion, un salut ; son ordre, un succès ; sa corne donne beaucoup de coups et la terre se soumettra à lui”.
Il lui demanda: “De qui s'agit-il ?” Elle lui répondit : “ Muhammad ibn Abdoullah (), un Messager de la part d'Allah il est venu avec la Révélation d'Allah et appelle à Allah”.
Le voyant préoccupé, Abou Bakr () l'interrogea sur les raisons, lui qui était un homme pondéré. Il lui redit ce que lui avait raconté sa tante. Il lui dit : “Malheur à toi, 'Uthmân ! Tu es un homme intelligent qui sait discerner entre la vérité et l’erreur ! Quelles sont ces idoles que ton peuple adore ? Ne sont-elles pas des pierres immobiles qui n'entendent pas et ne voient pas ? “Il lui répondit : “Oui par Allah, elles sont ainsi !”.
Abou Bakr () ajouta : “Par Allah ! Ta tante dit vrai. Muhammad ibn Abdoullah est le Messager d'Allah. Allah l'a envoyé avec Son message à Ses créatures. Veux-tu aller le voir et l'écouter ?” Il répondit : “Oui”.
Abû Bakr () parla au Messager d'Allah à l'oreille. Le Messager d'Allah vint alors vers 'Uthmân () et lui dit : “Ô 'Uthmân ! Réponds à Allah lorsqu'il t'appelle à Son Paradis, car je suis le Messager d'Allah vers toi et vers Ses Créatures !”. A l’écoute de ces paroles, 'Uthmân n'a pas hésité un instant à se soumettre à Allah et à prononcer le témoignage de foi : “Il n'y a pasde dieu autre qu'Allah et Muhammad est Son serviteur et Son Messager !".
C’est ainsi que 'Uthmân ibn 'Affân fut la cinquième personne à se convertir à l'Islam.
Le Compagnon du Prophète :
'Uthmân devint le compagnon dévoué du Prophète (). Il se sacrifiait et offrait son argent pour la cause de l’Islam. Il acquit des vertus qui faisaient de lui un bon exemple à suivre pour les musulmans. Il était réputé pour sa pudeur qui se manifestait facilement sur son visage, que même les Anges éprouvaient de la pudeur à son égard.
Le Prophète () dit de lui : “Comment ne pas éprouver de la pudeur devant un homme à l'égard duquel même les Anges éprouvent de la pudeur ?”.
Il épousa la fille du Prophète () Ruqaya () après qu'Utba ibn Abû Lahab l’eut divorcée. Après la mort de cette dernière il épousa sa sœur Umm Kulthûm () et c’est pour cela qu’il fut surnommé Dhou an-Nûrayn (l’homme aux deux lumières).
 
Ses combats dans la voie d’Allah (le Très-Haut) :
Il assista à tous les grands évènements avec le Messager d’Allah () sauf la bataille de Badr, car sa femme Ruqaya () était malade. Ainsi le Prophète () lui ordonna de rester à son chevet à Médine ; il le compta cependant parmi les participants à la bataille de Badr et lui donna sa part du butin.
 Un homme généreux :
'Uthmân était un grand marchand, mais aussi très généreux et très porté sur la bienfaisance. Exemples de sa générosité et de sa noblesse :
- Il acheta le puits de Ruma avec son argent et dit au Prophète () : “Je l'ai acheté et je le mets à la disposition des musulmans”.
- Une fois sa caravane constituée de mille chameaux arriva à Médine. Les courtiers accoururent, chacun proposant un prix. A la fin, il leur dit qu’un acheteur a proposé dix fois plus de ce que vous venez me proposez. Qui est-il ? S’écrièrent les courtiers. Allah ! Leur répondit-il ? Je mets ma caravane à la disposition d’Allah et de son Prophète (), pour qu’elle soit distribuée aux pauvres.  
- Lors de la guerre de Mu’ta, il acheta mille montures avec des armes et les mit à la disposition des musulmans.
- Pour cette générosité le Prophète ()  lui prédit le Paradis et lui dit : « Rien, dorénavant ne pourra nuire à 'Uthmân. ».

Articles en relation