Le mois du pardon

Le mois du pardon
5197 1908

Le pardon des péchés est l’espoir des gens pieux. Abdallah ibn Mas’ûd a dit : « J’aurais aimé qu’Allah me pardonne un seul de mes péchés plutôt que d’avoir un lignage et j’aurais aimé que l’on m’appelle Abdallah fils de crottin de cheval et qu’Allah me pardonne un seul de mes péchés ».
Cependant, il existe des musulmans qui ne désirent ni pardon ni miséricorde et qui font du mois de Ramadan une période de jeux et de détente. Ils passent leurs journées dans l’illicite et passent leurs nuits dans la désobéissance à Allah, exalté soit-Il. Leurs péchés augmentent et les pages du registre de leurs actes deviennent de plus en plus noires.
Ces gens-là ne se rappellent-ils pas le hadith où Djâbir ibn Samra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :
« Djîbrîl est venu à moi et m’a dit : ‘Ô Muhammad, qu'Allah éloigne de sa miséricorde celui qui aura connu de son vivant un de ses parents, n’aura pas été pardonné et entrera en Enfer, dis : Âmîn !’ J’ai donc dis : Âmîn ! ‘Ô Muhammad, qu'Allah éloigne de sa miséricorde celui qui aura vécu jusqu’au mois de Ramadan, n’aura pas été pardonné et entrera en Enfer, dis : Âmîn !’ J’ai donc dis : Âmîn ! ‘Ô Muhammad, qu'Allah éloigne de sa miséricorde celui auprès duquel ton nom aura été mentionné et qui n’aura pas fait ton éloge, n’aura pas été pardonné et entrera en Enfer, dis : Âmîn !’ J’ai donc dis : Âmîn ! » [at-Tabarânî (al-Albânî : sahîh)].
Mon cher frère, voyez donc qui invoque et qui dit âmîn. C’est Djîbrîl, le meilleur des anges, qui invoque Allah, exalté soit-Il, et c’est Muhammad () la meilleure des créatures qui dit âmîn. L’invocation sera donc forcément exaucée.
Mon frère bien-aimé,
Vous êtes-vous demandé en faveur de qui sont tous ces bienfaits ?
Sont-ils en faveur des anges ?
En faveur des bêtes et des animaux ?
Par Allah, non, mon frère bien-aimé !
Par Allah, ils sont pour vous et en votre faveur.
Oui, Allah, exalté soit-Il, a ouvert les portes du Paradis pour vous, a fermé les portes de l’Enfer pour vous et a enchaîné les diables afin que vous vous tourniez vers Lui.
Combien d’Anges proches d’Allah, exalté soit-Il, n’ont pas un privilège tel que celui-ci : « […] Et l’odeur qui se dégage de la bouche du jeûneur est plus agréable à Allah que le parfum du musc. » (Boukhari et Mouslim).
Mon cher frère,
Les journées du mois de Ramadan sont des journées de pardon et de miséricorde et des journées où les mauvaises actions sont effacées.
Mon cher frère,
Le temps n’est-il pas venu de te faire pardonner tes péchés ?
Le temps n’est-il pas venu de voir tes erreurs effacées ?
Ô vous qui recherchez le pardon d’Allah, voici les moyens de l’obtenir ; ils sont devant vous.
Mon frère bien-aimé,
Allah, exalté soit-Il, aime pardonner à Ses serviteurs (sens du verset) : « Et Allah veut accueillir votre repentir. […] » (Coran 4/27), mais Allah, exalté soit-Il, ne pardonne qu’à celui qui le mérite.
Mon cher frère,
Si nous ne nous faisons pas pardonner durant le mois de Ramadan, alors que toutes les causes du pardon sont réunies, quand nous ferons-nous donc pardonner ?
Si Allah, exalté soit-Il, n’accepte pas notre repentir durant le mois de Ramadan, alors quand est-ce qu’Il l’acceptera ?
Mon frère bien-aimé,
Ne sous-estime aucun péché, car Allah, exalté soit-Il, a fait entrer une femme en Enfer pour la simple raison qu’elle avait séquestré un chat.
Ne sous-estime surtout pas la gravité d’un péché ou d’un acte de désobéissance. Ne regarde pas la petitesse de la désobéissance, mais la grandeur de Celui que tu as désobéi.
Mon frère bien-aimé,
Accueille le mois du pardon et de la miséricorde. Sois assidu dans l’adoration d’Allah, exalté soit-Il. Multiplies les actes d’obéissance et éloigne-toi des péchés, car telle est la seule voie vers le pardon.
J’implore Allah, exalté soit-Il, de nous faire vivre tous le mois de Ramadan, de nous permettre d’y accomplir des actes pieux et de pardonner tous nos péchés.

 

Articles en relation

Les plus visités

Le mois de la Miséricorde

Ramadan : l'occasion du changement

Ramadan est un immense stage, auquel participent plus de 1,6 milliard de musulmans dans le monde, dans une ambiance de stimulation positive, de limpidité spirituelle, de sérénité...Plus