Les dix commandements coraniques (10)

Les dix commandements coraniques (10)
25081 6396

Le dixième commandement : Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude

Nous allons parler dans ce présent article du dixième et dernier commandement que renferment les versets 151, 152 et 153 de sourate al-An’âm, rappelons en passant que ces commandements sont dans l’ordre :
1- N’adorez qu’Allah Seul sans rien Lui associer.
2- Soyez bienfaisants envers vos père et mère.
3- Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté.
4- N’approchez pas des turpitudes ouvertement ou en cachette.
5- Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a rendue sacrée.
6- Ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu'à ce qu’il ait atteint sa majorité.
7- Donnez la juste mesure et le bon poids.
8- Soyez équitables quand vous parlez même s'il s'agit d'un proche parent.
9- Remplissez votre engagement envers Allah.
10- Suivez le chemin d’Allah dans toute sa rectitude et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.
 

Le commandement qui nous allons aborder ici et qui est le dernier de cette série est : « Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc ; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie ». Voilà ce qu’Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété »
'Abdallah ibn Mas'ûd (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : « Le Prophète Muhammad () traça pour nous une ligne droite et dit : "Celle-ci est la voie d'Allah". Puis il traça plusieurs autres lignes des deux côtés de la ligne droite et affirma : "Celles-ci, sont des voies déviantes et sur chacune d'elle se trouve un démon qui appelle les gens à l’emprunter". Et le Prophète () récita le verset : "Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc ; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie. Voilà ce qu'Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété."» (Rapporté par Ahmed et Ibn Hibbân et qualifié d’authentique par al-Arnâ`ût).


Nombreux sont les versets coraniques et les hadiths prophétiques qui appellent le croyant à suivre le droit chemin et qui le mettent en garde contre tous les chemins déviants.


« Demeure sur le droit chemin comme il t'est commandé, ainsi que ceux qui sont revenus [à Allah] avec toi. Et ne commettez pas d'excès. Car vraiment Il observe ce que vous faites. » (Coran 11/112)
« Ceux qui disent : “Notre Seigneur est Allah”, et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux. “N'ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis. » (Coran 41/30)
Soufyân ibn Abdullah At-Thaqafî (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit : « je vins voir le Prophète () et je lui dis : " Ô Messager d’Allah ! Dis-moi dans l'Islam une parole à propos de laquelle je n'interrogerai personne d'autre que toi." Il me répondit : « Dis : "J'ai cru en Allah" et suis le chemin de la droiture ». (Mouslim)
Selon Thawbân (qu'Allah soit satisfait de lui) le Prophète () a dit : «Suivez le droit chemin, sachant que vous ne pourrez le suivre sans dévier parfois. Sachez que la meilleure de vos œuvres est la prière et que seul un croyant est assidu dans l’accomplissement de ses ablutions. » (Ahmad)


Suivre le droit chemin veut dire obéir à Allah, exalté soit-Il, respecter Sa législation et proclamer Son unicité. Il incarne l’obligation de suivre tout ce qu’Allah, exalté soit-Il, a prescrit tout en proclamant haut et fort Son unicité, en Lui vouant un culte exclusif et en suivant ce qu’Il a légiféré en matière de comportements, d'éthique et de rapports avec les autres.
Le chemin dans toute sa rectitude est la voie droite qui ne dévie pas et ne défléchit pas, à l'opposé des chemins où l’on s’égare et qui sont tortueux et dangereux. Quant au chemin droit, le chemin d'Allah, exalté soit-Il, il est le chemin de la rectitude et du salut pour celui qui l'emprunte.
Suivre le droit chemin correspond à suivre la religion agréée par Allah sans dévier ni à droite, ni à gauche ; et ceci revient à accomplir toutes les bonnes actions apparentes ou cachées et à abandonner toutes les actions interdites qu’elles soient apparentes ou cachées.
Le chemin droit est aussi le chemin du juste milieu. C’est le chemin qui se situe entre l'excès et la négligence qui sont tous les deux interdits dans la législation islamique.
Le point de départ de ce chemin se trouve dans ce bas monde et son aboutissement est  le Paradis. Celui qui l’emprunte parviendra inévitablement aux jardins d'Eden. Celui qui s’en écarte en suivant ses passions et les plaisirs de ce monde ou en accomplissant des innovations dans la religion ou en étant mécréant ou hypocrite ne fait que suivre l’une des nombreuses voix qui mènent à l’Enfer, qu’Allah nous en préserve.
Le croyant doit toujours rester sur le droit chemin, et c'est la raison pour laquelle il est tenu de réciter dans chaque unité de sa prière sourate al-Fatiha qui renferme l’invocation suivante :
« Guide-nous dans le droit chemin » (Coran 1/6)
Allah, exalté soit-Il, a ordonné à Son Prophète Muhammad () de suivre avec constance le droit chemin :
« Demeure sur le droit chemin comme il t'est commandé, ainsi que ceux qui sont revenus [à Allah] avec toi. Et ne commettez pas d'excès. Car vraiment Il observe ce que vous faites. » (Coran : 11/112)
« Appelle donc (les gens) à cela ; reste le droit chemin comme il t'a été commandé ; ne suis pas leurs passions ; et dis : "Je crois en tout ce qu'Allah a fait descendre comme Livre, et il m'a été commandé d'être équitable entre vous. Allah est notre Seigneur et votre Seigneur. A nous nos œuvres et à vous vos œuvres. Aucun argument [ne peut trancher] entre nous et vous. Allah nous regroupera tous. Et vers Lui est la destination" » (Coran 42/15).

 

Allah, exalté soit-Il l'a ordonnée aussi à Ses autres prophètes ; Il dit au sujet de Moïse et de son frère (que la paix soit sur eux) : « Il dit : "Votre prière est exaucée. Restez tous deux sur le chemin droit, et ne suivez point le sentier de ceux qui ne savent pas"» (Coran 10/89).
Pour souligner l’importance des dix recommandations coraniques, Abdallah ibn Mas’ûd (qu'Allah soit satisfait de lui) avait l’habitude de dire à ses disciples : « Celui d’entre vous qui désire voir le testament laissé par Muhammad () et qui porte son cachet qu’il lise alors les trois versets suivants:
« Dis : " Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu’Allah vous a recommandé de faire ; peut-être comprendrez-vous. Et ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité. Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s’il s’agit d’un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce qu’Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous. Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc ; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie ». Voilà ce qu’Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété" » (Coran 6/151 à 153).

Allah est le plus Grand ! Combien sont inestimables ces recommandations ! Et Quel bonheur pour celui qui les accomplira!
 

Articles en relation