Visons seulement la Face d’Allah !

Visons seulement la Face d’Allah !
  • Date de publication:08/11/2012
  • Catégories:Actualités
  • Fréquence:
7140 2180

Louange à Allah et paix et bénédiction d’Allah sur la meilleure des créatures notre Prophète Muhammad () ainsi que sur sa famille, sur ses Compagnons et sur tous ceux qui marchent sur son chemin et suivent sa guidée.


J’ai pu suivre la première session de l’assemblée nationale égyptienne et deux choses ont attiré mon attention : la première concerne les membres de l’assemblée eux-mêmes, la plupart de ces derniers, lorsqu’ils pénétrèrent l’hémicycle, étaient en larmes ; la seconde chose remarquable est que certains militants islamistes portaient des pancartes à travers lesquelles ils demandaient aux membres de cette nouvelle assemblée de faire montre de modestie, tandis que d’autres scandaient la phrase suivante : « Pas pour le poste, pas pour la célébrité, mais par Allah, ceci ne vise que la face d’Allah ».


Lorsque j’ai vu les députés dans cette état de modestie et de contrition pour Allah, exalté soit-Il, et que j’ai entendu des clameurs et acclamations les soutenant, cela m’a rendu très optimiste et j’ai été moi aussi, à l’instar des députés, pris par la sensation qu’Allah, exalté soit-Il, était Celui qui avait permis cette réussite manifeste, et j’ai ressenti également de l’humilité et de la contrition. De même que j’ai senti clairement que nous sommes si peu de chose par rapport à Allah le Puissant et qu’à Lui Seul, exalté soit-Il, revient le mérite de cette victoire. Il, exalté soit-Il, est Celui qui soigne les âmes et tenir éloignées celles-ci de la vanité, de l’orgueil et de la suffisance est le plus sûr chemin pour accéder au soutien d’Allah, exalté soit-Il, et à Ses bienfaits.
 

Le mérite de cette victoire revient uniquement à Allah, exalté soit-Il :
Allah, exalté soit-Il, dit : « Et tout ce que vous avez comme bienfait provient d’Allah » (Coran 16/53). C’est ainsi que pensent les gens qui suivent le chemin de la Vérité et de l’Islam pur et authentique lorsqu’Allah, exalté soit-Il, leur accorde la victoire ou leur permet de réussir ; dans une telle situation, ils prennent conscience de l’immensité des bienfaits divins et ils ne croient pas qu’ils sont les responsables de cette victoire, car ils sont convaincus que tout est entre les mains d’Allah et donc que l’homme ne peut en tirer aucun mérite. Ainsi, lorsque le Prophète () entra dans La Mecque en conquérant, il baissa la tête en signe d’humilité, au point que son front touchait presque le dos de sa chamelle et il répétait ce verset : « Et dis : « La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu, car l’Erreur est destinée à disparaître » (Coran 17/81). Quant aux Compagnons du Prophète (), il est rapporté qu’ils répétaient les paroles suivantes : « Il n’y a pas de divinité en dehors d’Allah. Il n’a pas d’associé, à Lui la souveraineté, à Lui la louange, Il est capable de toute chose. Il n’y a pas de divinité en dehors d’Allah, Il a donné la victoire à son serviteur, Il a renforcé Ses combattants et Il a terrassé l’ennemi Seul ». C’est à cela que le Coran les a éduqués, il leur a appris à croire que tous les bienfaits viennent d’Allah, exalté soit-Il, et qu’ils doivent en toute situation être conscients que le mérite revient toujours à Allah, exalté soit-Il.
 

Après qu’Allah, exalté soit-Il, donna la victoire aux musulmans et défit la ruse des mécréants lors de l’expédition des Coalisés, Il, exalté soit-Il, dit aux croyants : « Ô vous qui croyez ! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous, quand des troupes vous sont venues et que Nous avons envoyé contre elles un vent et des troupes que vous n’avez pas vues. Allah demeure Clairvoyant sur ce que vous faites » (Coran 33/9). Dans une autre situation, Allah, exalté soit-Il, dit : « Ô les croyants ! Rappelez-vous le bienfait d’Allah à votre égard, le jour où un groupe d’ennemis s’apprêtait à porter la main sur vous (en vue de vous attaquer) et qu’Il repoussa leur tentative. Et craignez Allah. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance » (Coran 5/11).


Lorsque le Coran évoque la Bataille de Badr et qu’il montre qu’Allah, exalté soit-Il, a renforcé et affermi les croyants puis leur a accordés la victoire alors que ces derniers étaient jusque-là dans un état de soumission et de crainte, il enseigne aux musulmans ce que veut dire le fait de croire profondément que tous les bienfaits viennent d’Allah, exalté soit-Il et qu’à Lui Seul reviennent tous les mérites, le Livre d’Allah leur montre également qu’il ne faut pas qu’ils s’enorgueillissent d’avoir accompli quoi que ce soit par eux-mêmes, car en fait tout dépend et vient d’Allah, exalté soit-Il : « Et rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux, opprimés sur terre, craignant de vous faire enlever par les gens. Il vous donna asile, vous renforça de Son secours et vous attribua de bonnes choses afin que vous soyez reconnaissants » (Coran 8/26).
 

Et après qu’Allah a donné au Prophète () et à ses Compagnons la victoire, leur a ouvert les portes de La Mecque et a permis que la da’wa de la Vérité se répande sur terre, Il, exalté soit-Il, a dit à Son Prophète () : « Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire, et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allah, alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c’est Lui le grand Accueillant au repentir » (Coran 110/1-3).


Quant à l’orgueil, il a des conséquences douloureuses :
Après l’obtention de la victoire, de la réussite et de l’affermissement, il se peut que pénètrent dans certaines âmes de la vanité et de l’orgueil, celles-ci veulent s’attribuer ce qui en fait vient uniquement d’Allah, exalté soit-Il ; toutefois, dans ce cas là, les conséquences sont dangereuses et douloureuses. C’est exactement ce qui s’est passé avec les croyants parmi les Compagnons du Prophète () lors de la bataille de Hunayn lorsque certaines personnes dirent : « Nous n’avons pas été vaincus parce que nous étions moins nombreux, nous avons d’abord été défaits et avons fui du champ de bataille puis nos hommes sont revenus dans le droit chemin et ont compris que la victoire vient d’Allah, exalté soit-Il, et qu’Il la donne à qui Il veut parmi Ses serviteurs ». Allah, exalté soit-Il, dit : « La victoire ne peut venir que d’Allah, le Puissant, le Sage » (Coran 3/126).
Le Noble Coran a raconté ce grand événement ; Allah, exalté soit-Il, dit : « Allah vous a déjà secouru en maints endroits. Et [rappelez-vous] le jour de Hunayn, quand vous étiez fiers de votre grand nombre et que cela ne vous a servi à rien. La terre, malgré son étendue vous devint bien étroite ; puis vous avez tourné le dos en fuyards. Puis, Allah fit descendre Sa quiétude [Sa sakîna] sur Son messager et sur les croyants. Il fit descendre des troupes (Anges) que vous ne voyiez pas, et châtia ceux qui ont mécru. Telle est la rétribution des mécréants » (Coran 9/25-26).
 

Voici donc une réalité indiscutable : tout est entre les Mains d’Allah et les conséquences ne dépendent pas toujours des efforts et de l’énergie des hommes, mais en réalité elles dépendent absolument d’Allah, exalté soit-Il ; ainsi, celui qu’Allah, exalté soit-Il, abandonne ne peut être victorieux et celui à qui Il décide de donner la victoire ne peut être vaincu, de même que celui qu’Allah, exalté soit-Il, a soumis personne ne peut le rendre puissant et, inversement, celui qu’Il a rendu puissant personne ne peut le soumettre. Ainsi, il est écrit dans le Coran : « Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre. S’Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours ? C’est à Allah que les croyants doivent faire confiance » (Coran 3/160).
On trouve parmi les évocations et invocations du Prophète () : « Ô Toi le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même, j’en appelle à Ta miséricorde, améliore tous les aspects de ma vie, ne me confie pas mon âme ne serait- ce q’un court instant ».


En conclusion, ô vous les députés du peuple, sachez que le bienfait dont vous jouissez maintenant vient d’Allah, exalté soit-Il, et de Lui Seul, il ne vient pas des efforts que vous avez consentis et n’est pas le résultat de votre travail et de votre labeur. Par conséquent, faites preuve d’humilité devant Allah, exalté soit-il, et devant ses Créatures, travaillez dur, faites des efforts, persévérez et soyez sincères quand vous vous tournez vers Allah, exalté soit-Il, afin qu’Il vous soutienne et donne de la réussite à vos projets, enfin rappelez-vous ces paroles d’Allah, exalté soit-Il : « Le bon pays, sa végétation pousse avec la grâce de son seigneur ; quant au mauvais pays, (sa végétation) ne sort qu’insuffisamment et difficilement. Ainsi déployons-Nous les enseignements pour des gens reconnaissants » (Coran 7/58).


Qu’Allah, exalté soit-Il, nous accorde le succès dans des choses qu’Il aime et agrée, et qu’Il fasse de nous des musulmans sincères, véridiques et humbles, et louange à Allah le Seigneur des Mondes.
 

Articles en relation