Le désaveu du polythéisme et de ses partisans

Le désaveu du polythéisme et de ses partisans
6515 1228

Parmi les choses au sujet desquelles les textes de la Charia, c'est-à-dire le Coran et la Sunna, sont clairs, figure l'obligation de désavouer le polythéisme et ses partisans. Allah, exalté soit-Il, dit :
« Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : ‘Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul’.» (Coran 60/4)
Ibn Kathiir, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « ‘quand ils dirent à leur peuple : ‘Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions.’, signifie : nous renions votre religion et votre ligne de conduite ; ‘Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées’ signifie : l'inimitié et la haine sont dès à présent des prescriptions religieuses, tant que vous resterez dans votre incroyance. Nous vous désavouons à jamais et nous vous haïssons ; ‘jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul’. C'est-à-dire : jusqu'à ce que vous reconnaissiez qu'il n'y a nulle divinité digne d'être adorée en dehors d'Allah l'Unique et qu'Il n'a aucun associé, désavouant tout ce que vous adorez comme idoles et fausses divinités en plus de Lui. »
Les nombreux rituels du Hadj confirment ce sens, car le Messager d'Allah () s'opposa aux actes polythéistes lors de la station rituelle de `Arafa et au départ de celle-ci. Il en est de même pour la sortie de Mozdalifah et il expliqua ceci en disant : « Notre ligne de conduite diffère de celle des idolâtres et des polythéistes » (Al-Bayhaqi).
Al-Miswari Ibn Makhramah, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté :
« Le Messager d'Allah () nous fit un discours à 'Arafah. Il loua Allah, exalté soit-Il, et fit Son éloge, puis il dit :
Les polythéistes et les idolâtres partaient d'ici avant le coucher du soleil, lorsque celui-ci se trouvait au sommet des montagnes tels les turbans que les hommes ont sur la tête, et notre ligne de conduite est contraire à la leur. Et ils partaient du Mach`ar Al-Harâm après le lever du soleil lorsque celui-ci était au sommet des montagnes tels les turbans que les hommes ont sur la tête et notre ligne de conduite est contraire à la leur’. »
C'est une leçon importante sur la nécessité de haïr et de désavouer les polythéistes, leurs actes, leurs cultes, leurs comportements et leur éthique. N'a pas compris cette leçon celui qui imite les polythéistes dans leurs cultes, leur éthique, leurs comportements, leur apparence ou leur mode vestimentaire, car ne pas les imiter et s'opposer sciemment à eux est une façon de les désavouer.

Articles en relation

Les plus visités

Alliance et désaveu

Le désaveu du polythéisme et de ses partisans

Parmi les choses au sujet desquelles les textes de la Charia, c'est-à-dire le Coran et la Sunna, sont clairs, figure l'obligation de désavouer le polythéisme et ses partisans. Allah,...Plus