Médecines alternatives : La graine de nigelle

Médecines alternatives : La graine de nigelle
  • Date de publication:08/01/2013
  • Catégories:Médecine
  • Fréquence:
8207 2383

Au printemps de l’année 96, l’agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux (Food and Drug Administration) a donné son autorisation pour l’usage d’un médicament stimulant le système immunitaire. Ce médicament est composé d’extrait de « nigella sativa » plus communément connue sous le nom de graine de nigelle, cumin noire ou encore al-habat al-sawda pour les musulmans. Le médicament fut breveté, le brevet portait sur « une composition pharmaceutique contenant des extraits de plante « nigella sativa »… pour traiter le cancer, prévenir les effets des cures de chimiothérapie et pour renforcer le système immunitaire. »

Les musulmans utilisent et vantent les mérites de la graine de nigelle, al-habat al-sawda, depuis plus de mille quatre cent ans ! La graine de nigelle est devenue très populaire ces dernières années, son utilisation fait l’objet de publicité et elle est vendue aussi bien par les musulmans que les non-musulmans. Une grande partie de la popularité de la graine de nigelle et de son utilisation vient des hadiths du Prophète () tels que celui-ci : « Soignez-vous en utilisant la graine de nigelle, c’est un remède contre tous les maux à l’exception de la mort ». Les produits étiquetés sous le nom de al-habat al-sawda sont aussi variés que divers, on peut parfois trouver des graines de coriandre, du cumin noir, du térébinthe ou encore des graines de moutarde, ce qui semble le plus correct pour l’appellation al-habat al-sawda s’avère être la graine de nigelle ou le cumin noir. Le cumin noir est appelé fleur de muscade ou coriandre romaine et aussi fleur de fenouil.

Le cumin noir est utilisé pour toute une variété de problèmes médicaux depuis plusieurs centaines d’années. Il est utilisé pour les ulcères, les aigreurs d’estomac, les problèmes d’asthmes, les traitements de cancer localisé mais aussi comme épice. Le cumin noir est aussi utilisé comme un produit carminatif (qui favorise l’expulsion des flatuosités contenues dans l’intestin), un produit qui facilite la digestion, un diurétique (qui provoque et augmente l’excrétion urinaire), un produit emménagogue (qui régule et facilite les règles), un galactagogue (qui favorise la sécrétion lactée), un stimulant (augment l’adrénaline et l’énergie), un stomachique (qui favorise la digestion), un sudorifique (qui provoque la sueur), un produit augmentant le tonus (augmente les fonctions du corps) et un vermifuge (qui tue les vers). Une attention particulière doit être portée lors de sa consommation par les femmes enceintes car à forte dose des avortements spontanés peuvent être créés.

Il existe plus de cinquante maladies différentes contre lesquelles l’utilisation de la graine de nigelle a fait ses preuves. Pour être sûr de ce que vous prenez, demandez conseils à des gens expérimentés, seuls le cumin noir et la graine de nigelle ont l’habilité de « guérir toutes les maladies ».
Certaines recherches ont prouvé que l’utilisation de la graine de nigelle par des patients atteints de certains types de cancer était bénéfique pour le renforcement de leur système immunitaire. Elle est aussi utile pour traiter les problèmes liés à la tension artérielle. A part la contre-indication existante pour les femmes enceintes, la graine de nigelle n’est nuisible en rien. Il existe même certaines recherches en cours portant sur son effet contraceptif.

Plus de recherches sont en cours sur son effet. Certaines d’entre elles ont pour sujet son effet sur le corps humain, il n’est pas nécessaire pour nous en tant que musulmans de tout disséquer et d’analyser les moindres aspects du sujet, nous avons confiance en Allah le Tout-Puissant et en son Messager () et cela nous suffit comme preuve de l’efficacité de la graine de nigelle. Il est cependant important de connaître les doses à utiliser et la manière de la consommer.
Nous demandons à Allah le Tout-Puissant de guider les musulmans, de faire sortir de leurs rangs des savants qui pourront redorer le blason de l’Islam.


 

Articles en relation