Se lasser de sa vie

Se lasser de sa vie
6349 2372

Il y a plusieurs raisons qui font haïr et détester ce monde. Ainsi, certains le détestent parce qu’il est éphémère et donc ils lui préfèrent les récompenses et les rétributions promues par Allah qu'ils sont pressés de rencontrer. C’est pourquoi certains de nos pieux prédécesseurs ont dit : « La mort est le bibelot du croyant ». Il déteste ce monde parce que son cœur est attaché à l'au-delà. Cependant, sa haine de ce monde ne l’empêche pas de s’acquitter des devoirs et des droits qui lui en incombent vis-à-vis d’Allah et de Ses serviteurs. Il s’efforce donc de faire le bien autant qu'il le peut, conformément au verset « Et adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort) » (Coran 15/99).

Il y a des gens qui détestent le monde non pas par attachement à l'au-delà, mais parce qu'ils estiment que la part qui leur en revient est minime par rapport à celle des autres. Il ne fait aucun doute que, dans ce genre d’attitude, il y a comme une insatisfaction du destin assigné par Allah. Or, le Tout-Puissant est, par excellence, le Dispensateur des dons, et des moyens de subsistance « Si Allah attribuait Ses dons avec largesse à [tous] Ses serviteurs, ils commettraient des abus sur la terre ; mais, Il fait descendre avec mesure ce qu'Il veut. Il connaît parfaitement Ses serviteurs et en est Clairvoyant » (Coran 42/27).

Il y a des gens qui détestent le monde en raison du grand nombre d’afflictions, de fléaux et de peines qu’ils y vivent. Nul doute que ce genre d’individus ne connaissent pas la réalité de ce monde. Ils ignorent qu’il est le lieu où l’on doit « travailler et prendre de la peine », le lieu de preuves et d’épreuves en particulier pour le croyant vertueux qui y subit toute sorte d'afflictions par lesquelles Allah lui fait expier ses péchés et fait rehausser sa position. Allah, exalté soit-Il, dit :

« Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte » (Coran 90/4)

« Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire : “Nous croyons ! ” sans les éprouver ? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent » (Coran 29/2)

« Allah n'est point tel qu'Il laisse les croyants dans l'état où vous êtes jusqu'à ce qu'Il distingue le mauvais du bon. Et Allah n'est point tel qu'il vous dévoile l'Inconnaissable. Mais Allah choisit parmi Ses messagers qui Il veut. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et si vous avez la foi et la piété, vous aurez alors une récompense énorme » (Coran 2/179)

« […] qui disent, quand un malheur les atteint : “Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons” » (Coran 2/156).

Cher frère, à quel genre parmi les trois catégories susmentionnées appartiens-tu ?!
Rappelle-toi bien combien notre Prophète () a subi d’épreuves de la part de son peuple et des personnes qui lui étaient les plus proches. Que de fois il a été insulté, cloué au pilori, expulsé et sévèrement assiégé. N’a-t-il pas fait l’objet de conspiration de la part des infidèles qui cherchaient à tout prix à l’assassiner ? Parallèlement à cela il a perdu sa femme Khadija (qu'Allah soit satisfait d’elle) dans les conditions les plus difficiles. Aussi, il lui arrivait de passer un mois ou deux sans avoir rien à manger à part de l'eau et des dattes. Tout cela lui est arrivé bien qu’il soit le prophète et le messager d’Allah et la personne à qui Il a confié Sa révélation ! Tout cela, malgré le fait qu’il a la haute position tant convoitée et le Bassin tant souhaité ! Tout cela alors qu’il est celui à qui Allah a pardonné ses péchés passés et futurs.

Alors que dire de notre cas nous autres pécheurs coupables de négligence ?
Je te prodigue, cher frère, les conseils suivants :

Premièrement : multiplie les invocations d’Allah, exalté soit-Il, et cherche à te rapprocher de Lui par toutes sortes d’actes cultuels tels la prière, la Zakât, le jeûne, etc. Prie Allah, exalté soit-Il, de te débarrasser des afflictions qui t’assaillent et de te tranquilliser le cœur, Lui Qui dit dans Son Livre :

« Ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah. N'est-ce point par l'évocation d'Allah que se tranquillisent les cœurs ? »

« Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [du châtiment d'Allah] : et les voilà devenus clairvoyants » (Coran 7/201.).

Deuxièmement : sache que le Tout-Puissant ne prédestine pour le croyant que le bien et que, quelles que soient les difficultés et les problèmes dans lesquels tu t’empêtres, tu ne dois pas oublier qu’Il possède les trésors des cieux et de la terre et que lorsque tu respectes Ses injonctions, Il prendra entièrement en charge tes rapports avec les autres.


Troisièmement : il se peut que ton chagrin et ta tristesse soient dus à une occasion que tu as ratée, mais tu dois savoir qu’il y a un grand nombre de personnes qui tenaient et insistaient pour gagner une chose sans se rendre compte qu’elle entrainerait leur mort et combien de personnes ont regretté de ne pas avoir obtenu une chose à laquelle elles tenaient absolument en ignorant que si elles avaient réussi à l'avoir, cela aurait été au dépend de leur religion et même de leur vie ici-bas. En conséquence, tu dois être satisfait du lot qu’Allah t’a assigné, cherche Son assistance et ne t’abandonne pas au désespoir.

Quatrièmement : réexamine profondément le cas de ton cœur et ta relation avec le Seigneur car il arrive que le croyant soit privé de subsistances à cause des péchés qu’il commet.

Cinquièmement : il se peut que tu aies des problèmes personnels ou familiaux. Pour les résoudre tu devras organiser tes priorités et t’appuyer sur Allah d’abord et ensuite demander conseil à ceux qui ont de l'expérience et de l’expertise dans le domaine.

Sixièmement : tu dois savoir que les plus éprouvés par les fléaux sont les prophètes suivis par les plus vertueux parmi les hommes et ainsi de suite. Il est mentionné dans le Musnad d’après le hadith rapporté par Musa’b ibn Sa’ad qui le tient de son père qui a dit : J'ai dit : « Ô Messager d'Allah quelles sont les personnes les plus éprouvées par les fléaux ? » « Ce sont », répondit le Prophète (), « les prophètes suivis par les plus vertueux, les vertueux et ainsi de suite. L’homme est éprouvé proportionnellement à sa religion, s’il y est intransigeant, il subira une épreuve plus dure ; s’il n’en fait pas grand cas il subira une épreuve modérée. Les fléaux continueront de frapper le croyant jusqu’à le débarrasser entièrement de tous ses péchés » (Rapporté par l’imam Ahmed dans son Musnad. Chu’ayb al-Arnaout a qualifié sa chaîne de transmission de solide et al-Albânî l’a déclaré authentique dans Sahîh al-Djâmi’).

Septièmement : faire toujours de l’istighfâr (demande du pardon) et des actes d'adoration. Cela vaut mieux pour toi que toutes les fortunes du monde, qu’elles soient grandes et nombreuses. Aussi cela fait-il dissiper les chagrins. On rapporte dans certaines traditions que quiconque fait toujours de l’istighfâr aura ses chagrins dissipés, ses problèmes résolus et aura des subsistances provenant d’origines qu’il ne soupçonnait pas.

Habitue toi à l’obéissance à Allah le Tout-Puissant et mets en pratique le verset «Et adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort) » (Coran 15/99) et le verset « Et ne tends point tes yeux vers ce dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains groupes d'entre eux, comme décor de la vie présente, afin de les éprouver par cela. Ce qu'Allah fournit (au Paradis) est meilleur et plus durable » (Coran 20/131). Puisse Allah nous orienter vers les bonnes œuvres.

Et Allah sait mieux.

Articles en relation