Les bonnes ruses pour convaincre les enfants de manger de la nourriture saine

Les bonnes ruses pour convaincre les enfants de manger de la nourriture saine
7931 2248

Les enfants sont l’âme, l’espoir et l’avenir de la famille, le sang qui circule dans ses veines pour conduire à la formation d’une génération forte, capable de servir sa religion, sa société et sa famille.

Dans la grande majorité des cas, c’est la mère qui est chargée de prendre soin de la santé de ses enfants, de préparer les repas et de les leur servir. Elle fait de son mieux pour leur assurer une nourriture qui remplisse les conditions d’une alimentation saine. Mais les enfants obtempéreront-ils ?

Souvent, l’enfant répond favorablement à tout ce qui assouvit ses ambitions et ses désirs. Cependant, le convaincre de consommer des aliments sains et équilibrés n’est pas une chose facile !

En fait, les enfants adorent les friandises, le chocolat et les glaces, ainsi que les aliments emballés de manière attirante et qui font habituellement l’objet d’une publicité adressée en particulier aux enfants.

Mais la mère intelligente, soucieuse de présenter à ses enfants des aliments utiles, est capable d’inventer des ruses et des méthodes subtiles en vue d’en convaincre ses enfants.

Elle doit demander l’aide d’Allah, exalté soit-Il, et garder sa patience et sa flexibilité, car elle se comporte avec de petits enfants incapables de saisir la dimension utilitaire et nutritive du processus de consommation de la nourriture.

Voici, chère mère, quelques procédés à effets positifs qui pourraient vous aider à mener à bien votre tâche :

1- Laissez-les prendre part au choix des aliments :

La meilleure méthode capable de susciter l’intérêt de vos enfants et de les pousser à consommer les aliments sains consiste à leur permettre de prendre part à la décision du choix des aliments présentés à la famille. Ils peuvent vous accompagner, vous et leur père, lorsque vous faites les courses, et choisir eux-mêmes les aliments, ensuite, ils peuvent vous aider à ranger les légumes, les fruits et les autres denrées, chacun à sa place. En le faisant, vous pouvez leur indiquer la valeur nutritive de chaque article d’une manière à la fois gaie et enthousiaste.

2- L’enfant est un parfait imitateur :

Il s’agit là d’une réalité pédagogique qu’assimilent tous ceux qui ont été chargés d’éduquer les enfants. Laissez vos enfants vous imiter dans votre comportement nutritif sain. Permettez-leur de vous voir fréquemment manger et déguster des fruits frais, préparer et consommer la salade pendant chaque déjeuner. Le plaisir que vous manifestez en les consommant les attire puissamment et les amène à vous imiter dans la consommation de ces fruits, pour en tirer le même plaisir.

3- Réduisez la quantité de friandises qu’ils consomment :

A chaque fois que vous apportez à votre enfant un sachet de friandises, videz-le à moitié, en vue de réduire le préjudice que ces aliments peuvent comporter pour sa santé et de l’habituer à ne pas faire grand cas de ces friandises.

4- Exprimez votre mécontentement :

A chaque fois que vous donnez à votre enfant les friandises ou les aliments synthétiques qu’il demande, exprimez votre mécontentement, en vue d’ancrer dans son esprit le fait que ces aliments sont mauvais et inutiles.

5- Saisissez l’occasion de leur faim :

Le meilleur moment pour leur présenter des aliments sains est celui de leur retour de l’école. Là, ils seront tout à fait prêts à manger ce que vous leur servirez. Ce serait parfait si vous arriviez à leur servir un plateau de légumes ou de fruits coupés en morceaux jusqu’à ce que vous ayez fini de préparer le déjeuner.

6- Servez les aliments sains d’une manière gaie :

Essayez de faire de la consommation de la nourriture saine un processus intéressant et gai : vous pouvez découper les fruits et les ranger d’une manière attirante sur un plateau, et il serait souhaitable que ce plateau porte des images de fruits. Vous pouvez faire parler ces fruits, qui les appelleront à les manger rapidement, ou faire un concours et donner une récompense à celui qui termine le premier son plat, etc.

7- Pas de desserts juste après le repas !

Ne servez jamais le dessert juste après le repas, pour que vos enfants ne prennent pas cette habitude malsaine.

8- Soyez ferme !

Si vos enfants refusent une nourriture naturelle, n’y substituez pas des aliments synthétiques comme les friandises ou la glace. Et ne vous inquiétez pas, quand ils mourront de faim, ils mangeront ce qu’ils trouveront devant eux.

9- Les aliments tendres et les gâteaux aux fruits :

Les aliments tendres et les purées représentent un moyen facile pour introduire les fruits dans la nourriture des enfants. Vous pouvez les préparer vous-même et les leur servir. Vous pouvez également mélanger les fraises et les bananes avec du lait et du yaourt froid pour les rendre riches en calcium et pour leur donner la consistance crémeuse que les enfants préfèrent.

10- Certains aliments sont plus nutritifs que vous ne l’imaginez :

Rappelez-vous que la nourriture saine ne se limite pas seulement aux légumes et aux fruits. Par exemple, un sandwich au beurre d’arachide avec un verre de lait équivaut à la moitié du besoin quotidien de l’enfant en céréales, en protéines et en produits laitiers.

11- Soyez un modèle à suivre :

Comme vous êtes soucieuse d’amener vos enfants à manger des aliments équilibrés, mettez-vous dans la tête que vous devez être pour eux un modèle à suivre et un bon exemple concernant la consommation d’une nourriture saine. Si vous consommez beaucoup d’aliments malsains ou que vous adoptez de mauvaises habitudes nutritives, ne reprochez pas à vos enfants de vous imiter en cela. Cependant, si vous êtes soucieuse de prendre l’initiative de consommer des aliments sains et utiles, ils s’en apercevront, suivront votre comportement de plein gré et vous imiteront non seulement dans la consommation de ces aliments, mais aussi dans toutes les bonnes habitudes que vous désirez leur inculquer.

Qu’Allah, exalté soit-Il, vous donne, à vous et vos enfants, la bonne santé.

Articles en relation