Les mois sacrés

Les mois sacrés
820 92

 

Les mois sacrés sont au nombre de quatre et  Allah, le Très Haut, dit à leur sujet : 

«Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze [mois], dans la prescription d’Allah, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés : telle est la religion droite. [Durant ces mois], ne commettez pas d’injustice envers vous-mêmes […]» (Coran 9/36).

« Ô les croyants ! Ne profanez ni les rites d'Allah, ni le mois sacré, ni les animaux de sacrifice, ni les guirlandes, ni ceux qui se dirigent vers la Maison sacrée cherchant de leur Seigneur grâce et agrément. » (Coran 5/2).

« Mois sacré pour mois sacré, et toutes les choses sacrées (se compensent) par la loi du talion. Alors, quiconque vous agresse, agressez-le en lui rendant la pareille. Craignez Allah et sachez qu’Allah est avec les pieux. » (Coran 2/194).

NDT : « Mois sacré pour mois sacré » est une structure calquée sur le modèle de « œil pour œil, dent pour dent ». Cela signifie : s’ils vous attaquent pendant les mois sacrés, attaquez-les de même pendant les mois sacrés.

 

La Sunna qui a pour rôle d’expliciter ce qui a été dit brièvement dans le Coran et de détailler ses lois et ses préceptes a bien précisé les noms des mois sacrés comme le démontre le hadith suivant :
Selon Abû Bakra, le Prophète () a tenu un long sermon lors du Pèlerinage de l’Adieu dans lequel il a dit : « Le temps a fait un tour pour revenir comme le jour où Allah a créé les cieux et la terre ; une année correspond à douze mois parmi lesquels quatre sont sacrés. Trois d’entre eux se succèdent : Dhu al Q’ida, Dhu al-Hijja, Muharram. Le quatrième est Rajab de (la tribu) Mudhar, c’est le mois qui se trouve entre Djumâdâ et Cha’bân. »

 

Les quatre mois sacrés sont donc : Dhû al-Qi’dah, Dhû al-Hijja, Muharram et Rajab.

 

 

Ces mois font partie des choses qu’Allah, exalté soit-il, a honorées dans Son Livre. Il est de notre devoir de tenir en grand honneur ce dont Allah a exalté la grandeur et de nous rappeler cette parole d’Allah, le Très Haut : « Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d’Allah, s’inspire en effet de la piété des cœurs» (Coran : 22/32).

 

 

Vénérer ces mois est considéré comme un acte d’adoration du cœur, lequel fait partie des plus grands actes cultuels.

 

 

« Ne commettez pas d’injustice envers vous-mêmes durant ces mois » : Les oulémas infèrent de ce verset que les mauvaises actions commises au cours de ces mois ont une plus grande gravité et que l'injustice durant ces mois est plus grave par rapport à l'injustice à un autre moment, même si l'injustice est grave dans tous les cas.

 

 

Il y a trois catégories d’injustices :

• L’injustice de l’être humain envers Allah, exalté soit-Il. La pire de ces injustices est l’attribution d’un partenaire à Allah (Al-Chirk).

• L’injustice de l’homme envers les gens.

• L’injustice envers lui-même, par la perpétration de péchés.

 

 

L’Imam Al-Qurtubi, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Ne soyez pas injustes envers vous-mêmes, durant ces mois, en commettant des péchés, car le châtiment des mauvaises actions est redoublé, de la même manière que la récompense des bonnes actions l’est ».

 

 

Qatâdah a dit : « L’injustice qui est commise au cours des mois sacrés est une faute plus grave et un fardeau plus lourd à porter que l’injustice commise en d’autres temps, même si, en toutes circonstances, l’injustice est quelque chose de grave. Toutefois, Allah augmente l’importance de toute chose qu’Il veut ».

Ibn Kathir, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Comme le châtiment attaché aux péchés est augmenté dans la ville sacrée de La Mecque, de même les péchés commis au cours des mois sacrés sont plus graves ».

 

 

Un grand nombre de jeunes musulmans ne savent pas que dans l’année il y a des mois sacrés, en plus de ne pas savoir quand ils surviennent et quels sont leurs mérites. Il convient donc que les parents, les enseignants et les prêcheurs expliquent cela, accordant ainsi de l’importance aux injonctions d’Allah le Tout Puissant.

Articles en relation