Je n'ai pu payer la Zakate ces deux dernières années
Fatwa No: 105936

Question

Je me suis lancé dans un projet commercial il y a neuf ans, mais le chiffres d'affaires que je réalisais ne suffisait pas à payer les salaires des employés ni le loyer du magasin. Je prélevais donc de l'argent de mon propre salaire pour combler ce déficit et également pour payer la Zakate tout au long de ces neuf années. Pourtant, je n'ai plus pu payer la Zakate ces deux dernières années car j'ai reçu de l'Etat un appartement dans lequel j’ai fait des réparations et j'ai acheté deux voitures en contractant un prêt de la banque.
Quant au projet, il ne peut, à lui seul, suffire au versement de la Zakate. J'attends de toucher, de l'endroit où je travaille, une prime pour mes vingt ans de service. Dois-je alors payer la Zakate pour les deux années écoulées de mon salaire ou puis-je faire usage de cet argent pour acheter du mobilier pour mon appartement qui n'est pas meublé ?

Réponse

Louange à Allah.  Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Le versement de la Zakate pour les deux années qui se sont écoulées est obligatoire si la valeur de ce que vous possédez  en espèces, en or ou en argent ou en biens commerciaux atteint le Nissab, soit l’équivalent de 85 grammes d’or pur - même si cela n'arrive que lorsque vous cumulez la valeur de certains biens que vous possédez - et que cette somme demeure en votre possession tout au long du Hawl qui équivaut à une année hégirienne de douze mois lunaires car la Zakate doit être versée annuellement et non mensuellement. 

En ce qui concerne la dette liée à l'achat des deux voitures, si vous possédez d'autres biens sur lesquels la Zakate n'est pas due, comme des voitures, des biens immobiliers, des biens que vous n'utilisez pas à des fins commerciales et qui dépassent ce dont vous avez besoin pour la satisfaction de vos besoins fondamentaux, ils suffisent à rembourser la dette.

En effet, l'existence de cette dette n'affecte en rien l'obligation de verser la Zakate. Cependant, si cet excédent ne permet que le remboursement d'une partie de la dette, alors le reste de la dette est déduit de la valeur totale des biens sur lesquels la Zakate est due et cette dernière sera payée sur le solde, à condition qu’il ait atteint le Nissab et qu'une année hégirienne se soit écoulée en ayant ces biens en votre possession.

Nous vous rappelons par ailleurs que le fait de contracter un prêt à intérêts auprès d’une banque est illicite car il s'agit d'un emprunt usuraire. Or, Allah, le Très Haut, a déclaré la guerre à celui qui se livre à ce genre de transactions en disant : " Ô les croyants! Craignez Allah; et renoncez au reliquat de l’intérêt usuraire, si vous êtes croyants. Et si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. "  (Coran2/278-279)

Vous devez vous repentir auprès d’Allah et ne plus recommencer.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui